Adiboy, c'est moy !

Profil de l’agent d’entretien Adibou



eng.png
cleaning-1909978_1920.pdf

l'agent d'entretien Adibou, nettoyant le bureau du Dr ████████

Nom : Adibou.

Prénom : Jocelin.

Âge : 21 ans.

Physique : 1 mètre 72, type caucasien. 80 kilogrammes

Département : DI&ST, sous département d’entretien de surface.

Emplacement : Employé au Site-Aleph depuis le 21/04/20██.

Hiérarchie : Accréditation de niveau 4 (Secret)

Note du Directeur du Site :
En réponse aux plainte déposées sur le grade de l’agent d’entretien Adibou, sachez que l’accréditation de niveau 4 est provisoire. Un verrou de niveau 4 à malencontreusement été placé sur le placard à balais, mais ne devrait pas tarder à être retiré.

Accréditation de niveau 0. Personnel de classe C.

Information complémentaire : Ancien technicien de surface au centre commercial de █████, Jocelin Adibou fut contacté par la Fondation pour un poste d'agent d'entretien (les conditions d'hygiène devenues désastreuses au site-Aleph dû à la brèche de SCP-███-FR). En arrivant sur les lieux, Adibou qualifia l'endroit de "répugnant" après avoir remarqué les murs recouverts de [DONNÉES SUPPRIMÉES].

Son état psychologique est considéré comme « légèrement arriéré » : lors de l’incident 21/07/20██, l’agent d’entretien Adibou se mit à déblayer les cadavres des officiers de sécurité tentants d’arrêter la brèche d’SCP-███-FR, en ignorant totalement le conflit. Une séance avec le psychologue M. de la Fondation, montra que l’agent d’entretien est persuadé que la Fondation est un centre de recherche tout à fait banal, bien qu'ayant assisté à des événements incontestablement anormaux.
L'agent aurait notamment déclaré au Dr Muller lors du balayage des cellules de classe D à l'aile 5-RD, "Nan mais sérieux, j'ai pas eu mon bac, mais je sais quand même que la magie ça existe pas !".

Rapport retrouvé lors du dépoussiérage quotidien :

(Ici apparaîtra mes rapports)

Textes inconnus, découverts pendant l’astiquage habituel :

(Ici apparaîtra mes contes)


Le sujet use ici d'un langage à la fois soutenu ("exclama avec violence") et familier ("sans piger"). C'est là une autre faiblesse de ton dialogue. Il te faut te décider d'un registre de langue propre à ton personnage, et t'y tenir. Parce que j'ai là l'impression que c'est tour à tour le protagoniste et le narrateur qui s'expriment, alors que seul le premier est censé avoir la parole.

Pour t'aider, interroge-toi une nouvelle fois. De quel milieu social, par exemple, ton personnage vient-il ? Cela peut te permettre de cerner son vocabulaire et son expression.

Je t'invite à revisiter ton dialogue, et à en éliminer les passages littéraires. Mais surtout, à l'harmoniser. Si cela convient à ton personnage, n'aie pas peur de la vulgarité. C'est un langage très humain. À condition, bien sûr, de n'en pas trop abuser. (sic)


déleste ton rapport de tout ce dont tu n'es pas l'auteur. Les sites américains, l'Insurrection du Chaos, SCP-1678. (sic)


Pourquoi ne pas faire en sorte que les habitants de l'univers de SCP-X-FR-1 n'essaient de séduire SCP-X-FR, de peur qu'elle soit un jour happée par le monde réel et ne se détournent définitivement d'eux, les condamnant ainsi à disparaître ? Cela rendrait la drogue extrêmement pernicieuse. À toi de voir, alors, comment ce monde factice tenterait de s'accaparer la conscience, tiraillée entre le mensonge et la réalité. (sic)


Hmm. Es-tu sûr de t'être suffisamment relu ? (sic)

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License