La ruche d'Aloices

Haut de page

Merci de n'éditer que s'il s'agit d'éliminer au moins une faute de conjugaison, de grammaire, d'orthographe, de syntaxe, ou bien de corriger une traduction dans le cadre d'une relecture. Ou bien si on réalise un travail ensemble, évidemment.

c:


Le Grand Remplacement

notation: 0+x
blank.png

Objet # : SCP-XXX-FR

Niveau de Menace : Jaune

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : Les robots d'indexation de la Fondation doivent surveiller les occurrences des mots-clés liés à SCP-XXX-FR comme "Christian Clavier" ou "Tous Ensemble" pour prévenir ou, le cas échéant, annuler toute mise en ligne de SCP-XXX-FR sur des sites de téléchargement direct ou de peer to peer.
Des agents informatiques spécialisés doivent rechercher et supprimer toutes les copies numériques de SCP-XXX-FR sauvegardées sur des ordinateurs ou disque-durs appartenant à des civils, puis délivrer des amnésiques par voie numérique à toute personne ayant eu accès au fichier.

Une surveillance de l'acteur français Christian Clavier doit être effectuée en permanence par au moins un agent de la Fondation.
L'individu dénommé David K█████ doit être recherché et interrogé dès que possible.

Description : SCP-XXX-FR désigne un film portant le titre de Tous ensemble ! n'étant jamais sorti en salles et n'apparaissant pas dans la liste des films disposant d'un visa d'exploitation. Celui-ci dure une heure et cinquante-trois (53) minutes et est distribué uniquement sur des sites communément connus pour proposer des films piratés, par téléchargement direct ou méthode en peer to peer. Cependant, SCP-XXX-FR est périodiquement rendu indisponible, le plus souvent remplacé par un message disant que "les ayant-droits ont réclamé que ce film soit supprimé de notre plateforme". À chaque fois que cet événement survient, la version de SCP-XXX-FR remise en ligne entre quelques heures à quelques semaines plus tard comporte des différences significatives avec la version précédente. La page de SCP-XXX-FR comporte toujours un synopsis, qui change à chaque itération de l'objet, ainsi qu'un message fixe présentant le film comme "l'apogée de la carrière du comédien Christian Clavier, un délicieux mélange d'humour irrévérencieux et du meilleur de ce qu'a fait le drame français depuis un siècle !".

À chaque itération, un ou plusieurs rôles supposément joués par des acteurs différents à chaque synopsis sont alors tenus par le comédien Christian Clavier, en dépit du scénario et des répliques qui en dépendent. Aucune des versions de l'acteur ne semble remarquer les remplacements et la présence à l'écran de plusieurs exemplaires de la même personne n'est jamais abordée, mentionnée ou sous-entendue. Il est à noter qu'aucun effet spécial n'a été détecté sur les différentes versions de SCP-XXX-FR téléchargées par la Fondation, il est donc supposé que cela soit bien dû à un effet anormal.

Jusqu'à la version n°15, le réalisateur crédité lors du générique de fin était David K█████, un supposé membre du collectif d'anartistes "Et Maintenant, On Est Cools ?" étant déjà apparu dans plusieurs documents relatifs au Groupe d'Intérêt, mais dont l'identité ou l'existence n'ont jamais pu être confirmées.

Le visionnage de SCP-XXX-FR ne possède aucun effet anormal, mais les membre du personnel de Classe-D ayant reçu l'ordre de regarder les versions ultérieures à la n°18 ont rapporté "un important dégoût" face à la nature "assez gore" de l'œuvre.


Addendum SCP-XXX-FR-1 : Le 23/02/201█, plusieurs vidéo YouTube furent publiées sur diverses chaînes non-connues des services de renseignement de la Fondation. Celles-ci comportaient toutes un extrait de la ██ème Cérémonie des Césars, plus particulièrement un passage où l'acteur Christian Clavier peut être vu remettant le César du Meilleur Film à une autre version de lui-même pour la réalisation de SCP-XXX-FR. Une partie du public peut également être vue, composé entièrement de versions de Christian Clavier. A noter également que le trophée des Césars semble être un amalgame de plusieurs tissus et organes, appartenant supposément à l'acteur Christian Clavier.
La ██ème Cérémonie des Césars ayant été diffusée à la télévision la veille ne comportait aucun passage anormal et l'acteur Christian Clavier était absent.

Bureau d'expertises Caldeira

Expertises en Géographie, Topographie, Archéologie, Géologie, etc.

Œuvres

Objets SCP

- Les Pierres du Souvenir

Contes

Formats

- Des cartes/lieux anormaux, des commandes de clients,


Panoptique Absolue

notation: 0+x

Objet # : SCP-XXX-FR

Niveau de Menace : Bleu

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales :

Description : SCP-XXX-FR désigne l'ensemble de deux entités distinctes, toutes deux situées dans l'ancienne prison de la ville de [DONNÉES SUPPRIMÉES], aujourd'hui désaffectée. Le bâtiment est construit selon un schéma dit "panoptique"1, comporte cinq (5) étages de cellules et possède les annexes nécessaires au fonctionnement normal d'une prison. La seule différence entre une installation pénitentiaire normale et la prison abritant SCP-XXX-FR réside dans l'absence de barreaux aux cellules de cette dernière.

L'entité désigné comme SCP-XXX-FR-A est le squelette de ███ ██████, un gardien ayant vraisemblablement travaillé dans la prison et y étant décédé dans l'exercice de ses fonctions. Celui-ci est entier et dans un état de conservation quasi parfait, dépourvu des dégradations attendues pour un cadavre de ce genre.
Lorsque SCP-XXX-FR-A se trouve dans l'enceinte de la tour centrale de la prison et que des personnes ou entités conscientes se trouvent alors dans des cellules visibles depuis les fenêtres de cette tour, celles-ci seront sous l'influence de l'effet anormal de SCP-XXX-FR-A.

Cet effet se traduit par une incapacité des individus ou entités à sortir de la cellule dans laquelle ils se trouvent, et-ce, malgré l'absence de barreaux.

PCS qui disent qu'il faut organiser des tours de garde sans que personne ne puisse savoir qui est dans la tour centrale
Puis description qui présente la structure de la prison, les prisonniers à l'intérieur, puis de l'effet en lui-même (pas pouvoir sortir s'ils pensent que tel gardien est en poste) et de comment il s'aggrave avec le temps, puis finir sur le fait que les prisonniers ont peur de "ce qui leur arriverait s'ils sortaient au mauvais moment" et du fait que cette peur et ce qu'ils imaginent s'aggrave avec le temps et que certaines cellules portent effectivement des marques d'anciens prisonniers qui disent de faire attention à tel gardien, si bien que la Fondation a même pas besoin de dire aux nouveaux de faire gaffe au gardien.
Et caser quelque part l'histoire



Bas de page

[[div style="height: auto; width: auto; overflow-y:auto; position: fixed; z-index: 99; left: 11%; TOP: 200px;"]]
[[collapsible show="⬢" hide="⬡"]]
@@ @@
@@ @@
[[toc]]
[[/collapsible]]
[[/div]]
[[div style="height: auto; width: auto; overflow-y:auto; position: fixed; z-index: 99; left: 8%; TOP: 230px;"]]
[[image https://www.pokepedia.fr/images/e/eb/Sprite_415_%E2%99%80_XY.png]]
[[/div]]
[[div style="height: auto; width: auto; overflow-y:auto; position: fixed; z-index: 99; left: 4%; TOP: 160px;"]]
[[image https://www.pokepedia.fr/images/e/eb/Sprite_415_%E2%99%80_XY.png]]
[[/div]]
[[div style="height: auto; width: auto; overflow-y:auto; position: fixed; z-index: 99; left: 12%; TOP: 160px;"]]
[[image https://www.pokepedia.fr/images/e/eb/Sprite_415_%E2%99%80_XY.png]]
[[/div]]
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License