André Martin du Gard

Objet#SCP-XXX-FR
Niveau de menace: Vert
Classe:Sûr

Procédure de Confinement Spéciale: Le bâtiment où est localisé SCP-XXX-FR doit être maintenu sous surveillance et interdit d'accès à tout individu extérieur à la Fondation. Un registre doit être tenu afin de lister les personnes ayant déjà pénétré au moins une fois à l’intérieur de SCP-XXX-FR.

Description: SCP-XXX-FR est un placard à balais d'apparence et de dimensions (120×250×80) classiques, encastré dans un mur du bâtiment où il est situé. A l’intérieur de SCP-XXX-FR, on trouve quatre (4) instances de SCP-XXX-FR-01, trois (3) de SCP-XXX-FR-02 et une (1) de SCP-XXX-FR-03. Ces dernières ne présentent aucunes particularités anormales, si l'on excepte qu'elles sont exposées en permanence aux effets de SCP-XXX-FR, et qu'elles sont les seules choses connues à ce jour à avoir déjà pénétrées à l'intérieur de SCP-XXX-FR et à ne pas avoir d'effets sur les choses n'ayant jamais été introduites dans SCP-XXX-FR:
-SCP-XXX-FR-01 est un balai d'apparence classique présentant de légers signes d'usure.
-SCP-XXX-FR-02 est une pelle métallique pour balayer, présentant de légers signes de rouille.
-SCP-XXX-FR-03 est un spécimen femelle de Tegénaire Domestique (Tegenaria Domestica) dont l'âge est estimé à 3 ans environ. La toile de SCP-XXX-FR-03 est localisée au niveau du coin supérieur droit de SCP-XXX-FR.
Les effets anormaux de SCP-XXX-FR ne se déclenchent que si un objet ou un être vivant ayant déjà pénétré au moins une fois à l'intérieur de SCP-XXX-FR est de nouveau introduit à l’intérieur avec la porte fermée. Pour provoquer l'apparition de ces effets, il est donc nécessaire d'entrer une première fois à l’intérieur avec la porte fermée. Les Classes-D subissant cette expérience ne constatent ou ne ressentent rien d'anormal et les cobayes animaux ne manifestent aucunes activités anormales (cependant leur présence crée chez SCP-XXX-FR-03 des réactions de crainte et de recul, ce qui est plutôt normal compte tenu de son espèce). Les capteurs installés à l’intérieur n'enregistrent rien d'anormal, et les êtres vivants/objets en ressortant ne présentent aucunes différences visibles. A partir du moment où un être vivant ou un objet est introduit à l’intérieur de SCP-XXX-FR, la porte se referme tout de seule. Il est cependant possible d'opposer une résistance pour empêcher la porte de se fermer, mais alors l'effet de SCP-XXX-FR ne se déclenche pas.
Cependant, lorsqu'un objet ou un être vivant ayant déjà pénétré à l’intérieur est introduit une nouvelle fois dans SCP-XXX-FR avec la porte fermée, il en ressortira (l'effet est immédiat) tel qu'il en était sorti la première fois quelque soit le temps passé et les modifications/dégradations subies.
Ainsi, pour un objet, les modifications/améliorations/dégradations/marque du temps qui se sont manifestées entre la première entrée et la nouvelle disparaîtront sans laisser de trace.
Pour un être vivant, de même, les blessures/maladies et signes de vieillesses apparus entre-temps disparaîtront. Cependant, tous les souvenirs du sujet des événements qui ont suivis sa première entrée dans SCP-XXX-FR semblent disparaître également, le sujet étant ainsi persuadé de n’être jamais rentré qu'une seule fois à l’intérieur de SCP-XXX-FR.
Il est impossible de filmer le phénomène de l'intérieur, les cameras revenant à chaque fois à leur état lors de la première rentrée, c'est à dire vide.
Attention, il est nécessaire de retenir que tout objet ou être vivant n'ayant jamais pénétré dans SCP-XXX-FR disparaîtra sans laisser de trace si il est introduit à l’intérieur en même temps qu'un objet ou un être vivant ayant déjà pénétré à l’intérieur de SCP-XXX-FR.
Introduire en même temps à l’intérieur de SCP-XXX-FR deux ou plusieurs objets/êtres vivants ayant déjà subi une entrée les fera réapparaître simultanément dans SCP-XXX-FR. Les sujets humains affirment tous que l'(les)autre(s) objet(s)/être(s) vivant(s) sont réapparus exactement hors de leurs champs de vision de manière totalement silencieuse, de même pour les caméras. Cette réapparition brusque et silencieuse pouvant surprendre, l’expérience est déconseillée aux individus cardiaques.
Enfin, les instances de SCP-XXX-FR-01,02 et 03 semblent ne faire qu'un avec le placard: de fait, sortir une de ces instances du placard et fermer la porte entraîne l'apparition instantanée d'une instance similaire à l'intérieur de SCP-XXX-FR, ce qui permet de d'affirmer que SCP-XXX-FR peut démultiplier dans des proportions pour l'instant inconnues les balais, les pelles à balayer et les Tegenaires Domestiques (ce qui ne pose aucuns problèmes, ces dernières étant parfaitement inoffensives.) De même, endommager des instances de SCP-XXX-FR-01 et 02, ou exécuter des instances de SCP-XXX-FR-03 ne semblent nullement affecter le fonctionnement du placard. A ce jour, 65 instances de SCP-XXX-FR-01, 62 instances de SCP-XXX-FR-02 et 32 instances de SCP-XXX-FR-03 ont été extraites de SCP-XXX-FR à des fins d'études, qui ont été jusqu'ici peu concluantes.
**Addendum: SCP-XXX-FR a été découvert au rez-de-chaussé d'une maison située dans le village de Rancon dans le Limousin en France. L'attention de la Fondation avait été attirée par des rumeurs selon lesquelles le propriétaire serait atteint de crises d’amnésie, ne vieillirait jamais et occuperait l’intégralité de ses journées à balayer sa maison. Une intervention sur place le 30/03/2006 a permis de localiser SCP-XXX-FR, et d'appréhender son propriétaire qui s'est révélé ne détenir aucuns renseignements.
Ci-joint l'entretien entre l'Agent Délègue et Bruno de Bellefont, propriétaire de la maison, le 31/03/2006

B de Bellefont: Je ne comprend pas très bien…je faisais mon ménage quand ces gens ont débarqués chez moi et m'ont emmené ici…

Agent Delegue: Ce n'est pas important. Veuillez répondre à mes questions: que pouvez vous me dire à propos de SCP-XXX-FR ?

B de Bellfont: De ?

*Agent Delegue: votre placard à balais.

B de Bellefont: en face de la cuisine ?

Agent Delegue: précisément.

B de Bellefont: eh bien je ne sais pas trop, il y'a quelque balais et des pelles qui ont été laissés par l'ancien propriétaire. C'est bien pratique d'ailleurs, voyez vous,…

Agent Delegue (l'interrompant): Oui merci nous savons ce qu'il y'a à l’intérieur. Ce que je vous demande, c'est avez vous constaté des phénomènes particuliers lorsque vous êtes entré en contact avec ce placard.

B de Bellefont: euuuh…non. Il y'a quelque chose d'anormal avec ce placard ? je ne m'étais pas rendu compte. Mais bon après tout je viens d’emménager. C'est pour ça, ce que je vous disais tout à l'heure. J'arrive dans la maison pour la première fois, et elle est pleine de toile d'araignée et de poussière, comme si personne n'était venu depuis des siècles. Et là, ce qui est comme même bien pratique, c'est les balais qu'il y'avait dans le placard. Comme ça j'ai pu commencer mon ménage, histoire de m'affirmer comme un proprio pour le premier jour.

(Des fichiers retrouvés parmi les affaires ont permis d'apprendre que M de Bellefont était devenu propriétaire de la maison environ un an avant l'intervention de la Fondation. A partir de cette date, il cesse toute communication vers l’extérieur et commence les activités étranges et répétitives qui finiront par le faire remarquer par la Fondation.)

Agent Delegue: ah oui vous alliez commencer un ménage. Donc vous êtes allés chercher un balai dans le placard c'est bien cela ?

B de Bellefont: oui

Agent Delegue: question idiote: et une fois votre ménage terminé, qu'auriez vous fait ?

B de Bellefont: ben je n'ai même pas pu commencer; mais bon, je suppose que je serai retourné dans le placard pour ranger le balai, bien sûr.

Agent Delegue: Bien sûr… Bon je vous remercie de votre collaboration.

A la suite de cet entretien, B de Bellefont reçut un Amnésique, et fut réinséré avec succès dans la société civile.

Ci-joint les rapports d’expérience sur SCP-XXX-FR
Rapport d’expérience XXX-1 03/04/2006:
Objet(s)/Etre(s) Vivant(s) introduit(s):Une assiette en porcelaine blanche, 10 cm de diamètre est introduite à l’intérieur de SCP-XXX-FR
Résultat**: une assiette en porcelaine blanche de 10 cm de diamètre

Rapport d’expérience XXX-2 03/04/2006
Objet(s)/Etre(s) Vivant(s) introduit(s) :L'assiette en porcelaine blanche mentionnée précédemment, ayant servie à l'Agent Delegue pour déjeuner et présentant donc des taches de sauces et de graisses sur sa surface.
Résultat**: l'assiette de l’expérience XXX-1

Rapport d’expérience XXX-3 03/04/2006
Objet(s)/Etre(s) Vivant(s) introduit(s): les morceaux (7) de l'assiette mentionnée précédemment, qui a été auparavant brisée à la main par l'agent Delegue.
Résultat**:l'assiette de l’expérience XXX-1

Rapport d’expérience XXX-4 03/04/2006:
Objet(s)/Etre(s) Vivant(s) introduit(s): 1 des 8 morceaux obtenus après avoir brisé l'assiette mentionnée précédemment.
Résultat**:l'assiette de l’expérience XXX-1

Notes :Ainsi, on constate que le placard n'identifie pas le fragment en tant que tel, mais en tant que part d'un objet, ce qui démontre des capacités d'analyses et de déductions.

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License