ArcticAmethyst
notation: 0+x

Objet # : SCP-1942

ants.jpg

Un essaim de SCP-1942

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1942 et SCP-1942-1 doivent être confinés sur site jusqu’au développement d’une mesure de confinement définitive. La Fondation a acquis toutes les propriétés publiques et privées dans un rayon de 5 km autour du nid principal et a détruit tous les bâtiments, routes et structures construites par l’homme situées dans la zone. Un périmètre de 1 km autour du nid principal doit être traité avec un insecticide puissant qui doit être renouvelé lorsque nécessaire. Tout échantillon de SCP-1942 trouvé hors de la zone traitée doit être détruit. Les membres du personnel pénétrant dans la zone de confinement doivent garder tout équipement indispensable sur leurs personnes en toutes circonstances et toutes les personnes et objets quittant la zone de confinement doivent être inspectés minutieusement pour vérifier la présence éventuelle de passagers clandestins.

Tous les engins créés par SCP-1942, à l’exception de SCP-1942-1, doivent être retirés de la zone de confinement dès que possible pour étude et archivage. Les matériaux demandés par SCP-1942 pourront être introduits dans la zone de confinement avec l’accord des O5.

Description : SCP-1942 est une colonie de fourmis moissonneuses occidentales (Pogonomyrmex occidentalis) qui, à tout moment, possède approximativement 85 000 ouvrières et fourmis mâles et un nombre de reines indéterminé. SCP-1942 habite un unique nid principal et six nids secondaires proche de [SUPPRIME] ; à ce jour, aucune autre colonie de fourmi dans la région de [SUPPRIME] n’a montré des propriétés similaires à SCP-1942. Les tentatives de déterminer la profondeur du nid de SCP-1942 ou le nombre de reines ont échouées en raison du désassemblage de tous les appareils d’enregistrement et drones miniatures par SCP-1942. Les habitudes alimentaires et reproductives de SCP-1942 sont typiques de son espèce. La longévité moyenne d’une ouvrière SCP-1942 est 55% plus longue qu’une ouvrière habituelle de l’espèce P. occidentalis.

La capacité de transport des ouvrières SCP-1942 est bien plus importante que celle d’une ouvrière P. occidentalis ordinaire ; une ouvrière seule a été observée en train de soulever et transporter des objets pesant jusqu’à 0,4 kg sans se blesser. De plus grands groupes de SCP-1942 ont démontré la capacité de porter des objets de plusieurs centaines de kilogrammes. Les mandibules de SCP-1942 sont aussi plus puissantes que celle d’une ouvrière normale de son espèce ; des essaims de SCP-1942 se sont montrés capables de couper de l’acier inoxydable avec une précision irréalisable pour l’homme sans outils informatisés. Lorsqu’il est regroupé en gros essaims, SCP-1942 est capable de manier et utiliser des outils. SCP-1942 communique en libérant des phéromones considérablement plus sophistiquées qu’ordinaire chez l’espèce ; les analyses de ces phéromones ont indiqué la présence de ███████ composés différents.

De grands groupes d’ouvrières n’étant pas occupées à d’autres tâches sont constamment vus à la recherche d’appareils créés par l’homme et de métaux dans son environnement que SCP-1942 utilise pour fabriquer des machines complexes. Les engins construits par SCP-1942 comprennent des moteurs électriques et des groupes électrogènes, des piles chimiques, des forges pour la fonte et le raffinage de métaux (comprenant plusieurs alliages exotiques et minerais utilisés communément dans les [SUPPRIME]), des centrifugeuses, des outils pour extraire et raffiner les matières végétales en huile végétale, des pièces de rechange pour SCP-1942-1 et des appareils pour produire et recycler de l’oxygène. De légères secousses sismiques dans la zone de confinement ont amené à l'hypothèse que d’autres engins inconnus à la Fondation ont été construits et sont utilisés dans le nid principal.

A ce jour, le plus grand appareil construit par SCP-1942, désigné SCP-1942-1, est un ordinateur électromécanique pesant environ 9000 kg et mesurant 2,9m x 0,9m x 10m. SCP-1942-1 est actionné par de grands essaims d’ouvrières en mouvement constant dans une série de tubes construits dans la machine et dépend en partie de ces essaims pour fonctionner. Il a été observé que les fourmis impliquées dans le fonctionnement de cet ordinateur travaillent par "roulement", entrant et sortant toutes les 6-9 heures. SCP-1942-1 sort des données sous forme de phéromones, apparemment produits de corps d’individus SCP-1942 morts, distribués dans de grands réservoirs situés à l’une des extrémités. Il est supposé que SCP-1942 utilise SCP-1942-1 pour calculer des données nécessaires à la construction d’autres appareils. Au début du confinement, SCP-1942 n’était alimenté que par les fourmis mais plusieurs éoliennes et moteurs électriques ont été ajoutés par SCP-1942 pour automatiser partiellement son fonctionnement.

SCP-1942 ne s’est pas montré hostile envers la Fondation ou envers les hommes en général et n’a fait aucune tentative d’empêcher ou de riposter contre le retrait d’objets de son habitat. Les objets retirés sont rapidement remplacés par de nouveaux appareils identiques aux objets enlevés.

Addendum : Le ██/██/20██, le Dr ███████ a accidentellement oublié un porte-blocs avec plusieurs feuilles de papier vierges et un stylo dans la zone de confinement de SCP-1942 après l’acquisition de plusieurs tubes à vide et d’un lingot de fer. Après s’être rendu compte de son oubli, le Dr ███████ est retourné dans la zone de confinement où il constata qu'au cours de son absence, SCP-1942 avait utilisé le stylo pour écrire un message, en français, sur une des feuilles du porte-blocs. Ce message disait :

ENVOYEZ ALUMINIUM, CARBONE, GRAPHITE, DEUTERIUM, THORIUM-232, SODIUM-24. CONTREPARTIE SERA ACCORDEE. SURGENERATEUR DOIT ETRE OPERATIONNEL D’ICI 20██ AFIN DE COMPLETER LA PHASE VI A LA DATE PREVUE. FENETRE DE LANCEMENT EST LE ██/██/20██, NE SE ROUVRIRA PAS AVANT 2███.

Toutes les tentatives ultérieures de dialogues avec SCP-1942 ont été infructueuses. Il n’a pas été défini si SCP-1942 possède la capacité sensorielle pour entendre le langage humain ou lire des mots imprimés ou s’il choisit de ne pas répondre. L’approbation des O5 concernant la demande de SCP-1942 est en attente.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License