La ruche d'Aloices
p2ZQfgt.png

Merci de n'éditer que s'il s'agit d'éliminer au moins une faute de conjugaison, de grammaire, d'orthographe, de syntaxe, ou bien de corriger une traduction dans le cadre d'une relecture. Ou bien si on réalise un travail ensemble, évidemment.



Les Fondiablogues

Un et Deux sont devant une machine à café, dans un petit couloir.
UN, appuyant sur un bouton : En voilà un café bien mérité.
DEUX : Ah bon ? Qu'est-ce que vous avez fait pour le mériter, ce café ?
UN : Ça fait depuis un moment que je passe la serpillière, là-bas, dans la salle qui leur sert d'atelier.
DEUX : Un moment ? Un long moment ?
UN : Un moment. Je ne m'amuse pas à compter le temps que je passe à travailler.
DEUX : Vous avez bien raison, ça serait décourageant. Mais si vous n'avez passé qu'un seul moment, c'est que ça n'a pas dû être si long. Remarquez, vous pourriez leur demander depuis combien de temps vous passez la serpillière.
UN : Ah, ça, ça va être dur. Ils ne font jamais attention à moi, c'est comme si je n'étais pas là.
DEUX : Ah… depuis longtemps ?
UN : Un moment.
DEUX : Je vois.
UN, appuyant sur un bouton : En voilà un café bien mérité.
DEUX : Vous l'avez déjà dit.
UN : Je sais, mais ça n'a pas marché. Je n'ai toujours pas mon café, alors que je pense tout de même le mériter.
DEUX : Elle n'a pas l'air de cet avis. Vous auriez peut-être dû travailler plus.
UN : Ou insister un peu plus. Je m'en vais lui donner des coups de coude, à cette machine.
DEUX : Moi, je pense qu'il faut être doux avec elle.
UN : Ah ?
DEUX : Oui, ma mère m'a toujours dit d'être doux avec les machines et particulièrement avec celles qui distribuent du café.
UN : Ça se tient, ce que vous dites. Elles ont le sang chaud et peuvent devenir nerveuses très vite.

Un caresse un bouton.


Peut-être qu'elle est fâchée.
DEUX : Ou qu'elle dort. Vous en avez vraiment besoin, de ce café ?
UN : Non, mais je pensais le mériter. Et puis, ça fait un moment que j'y pense. Mais à chaque fois que je passe la serpillière, c'est la même chose : cette fichue machine à café refuse de me récompenser. Peut-être que je devrais arrêter de la passer, moi, la serpillière. Peut-être que c'est cette machine qui devrait passer la serpillière. Elle verrait, là oui, elle verrait, que c'est fatiguant et que je mérite bien un café !
DEUX : Vous avez l'air en colère.
UN : Je suis juste fatigué, je pense. Je n'en suis pas sûr. Je ne suis même plus sûr d'avoir travaillé un moment, ou moins.
DEUX : Allons, mon vieux, ressaisissez-vous. Ce qui est important, c'est que vous ayez l'impression d'avoir accompli quelque chose. Mon ami Georges dit toujours "L'important, c'est d'avoir l'impression d'avoir accompli quelque chose" ! Je crois qu'il y a un enseignement à tirer de ça : c'est important que vous ayez l'impression d'avoir accompli quelque chose.
UN : Vous avez sans doute raison. Et puis, si elle refuse de me servir maintenant, la machine, je n'ai qu'à attendre la prochaine fois. Peut-être que je le mériterai plus.
DEUX : Vous venez souvent par ici ?
UN : Souvent oui.
DEUX : Et vous travaillez ici depuis longtemps ?
UN : Un moment.
DEUX : Je vois.

Il appuie sur un bouton.


En voilà un café bien mérité.
UN : Ah, vous aussi ?
DEUX : Oui, j'ai l'impression d'avoir fait une bonne action aujourd'hui : j'ai transmis le savoir qu'un ami m'avait lui-même transmis et ça a remonté le moral de quelqu'un.
UN : C'est beau, ce que vous dites. Et c'est formidable que vous ayez pu aider cette personne, j'aurais aimé pouvoir être là. Vous me raconterez ça une autre fois, je dois retourner travailler. Cette serpillière ne va pas se passer toute seule.
DEUX : Vous devez encore passer la serpillère ?
UN : Oui. Quand je les laisse un moment seuls dans l'atelier, il y a toujours une nouvelle tâche à essuyer. Parfois, c'est de l'huile. Parfois, c'est du sang. Je ne veux pas savoir ce qu'ils font.

Des coups de feu résonnent au loin.


Voilà, j'y vais. Quand je reviendrai, la machine à café sera peut-être plus coopérative.
DEUX, appuyant sur un bouton et engloutissant immédiatement le café brûlant qui en tombe : Je lève mon verre à votre courage. Bon courage.
UN : Merci. Il faudra que l'on aille boire un café ensemble, un de ces jours.
DEUX : Oui, je pense que vous l'aurez bien mérité, une fois cette serpillière passée.

Noms de Sites et Zones existants

  • Aleph (duh)
  • Ayin (Space Station)
  • Beth (mais si, le Site dans le désert, là)
  • Daleth
  • Ghimel
  • He(th)
  • Kybian
  • Lamedh
  • Mem (les bateaux)
  • Nun (projet Aloices)
  • Qof
  • Resh (SCP-001-FR : Proposition du Dr. Gray)
  • Samech (les newbies)
  • Shell
  • Shin (SCP-219-FR)
  • Sophus (projet Cendres)
  • Tav
  • Tet
  • Tsade
  • Yod (duh)
  • Zayin

Traductions

Sur le Mont Golgotha


Auteur original: [[*user ]]
Titre du conte:
Source Originale: The SCP Foundation
Date:
Lien: []


Tests


Rapport

notation: 0+x

Cette version n'est pas à jour. Veuillez vous référer à la version du 24/08/20██.


Objet # : SCP-XXX-FR

Niveau de menace : Jaune

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-XXX-FR est actuellement trop peu compris pour pouvoir être confiné.
Un réseau d'Unités d'observation a été déployé dans un grand nombre de zones dans lesquelles SCP-XXX-FR a déjà été observé, avec pour but d'observer le phénomène en direct et l'enregistrer en vidéos.

Un effort du Département de Censure et Désinformation est également en cours pour restreindre au maximum les informations sur SCP-XXX-FR accessibles au public et notamment sur Internet.

Description : SCP-XXX-FR désigne un ensemble de perturbations spatiales apparaissant à divers endroits sur Terre, majoritairement dans les zones forestières et urbaines. L'étendue de l'effet, en plus d'être difficilement mesurable, semble varier entre les différentes itérations de SCP-XXX-FR ; cependant l'aire affectée présente toujours au moins une extrémité ou limite sphérique, à en juger par l'état des individus affectés. De plus, le déplacement de ces perturbations semble erratique, celles-ci apparaissant et disparaissant à intervalles irréguliers et sans signes avant-coureurs ni moyen de prévoir leur comportement.

L'effet anormal associé à ces perturbations spatiales affecte une variété d'être-vivants seulement partiellement connue, mais comportant un nombre significatif d'espèces d'insectes, plusieurs espèces d'amphibiens et certains oiseaux et arachnides.
Les individus pénétrant ces zones de perturbation anormales semblent subir une dégradation extrêmement rapide de leurs tissus, et il est estimé qu'un temps d'exposition de quelques secondes à l'effet anormal élimine toute trace visible de l'individu ; des traces ADN sont cependant récupérables, détectables et identifiables avec des outils adéquats si le prélèvement est effectué dans les trois minutes suivant la fin de la dégradation totale de l'individu. Passé ce délai, toutes les molécules de l'individu sont dissociées et aucune trace n'est récupérable.

SCP-XXX-FR a été remarqué par la Fondation en Avril 200█ suite à la recrudescence de témoignages partagés sur Internet et relatant la découverte de nombreux cadavres d'amphibiens et d'insectes, dont les parties manquantes semblaient découpées de façon nette, les extrémités des coupures présentant des tissus partiellement dégénérés.
SCP-XXX-FR n'a jamais été directement observé, malgré la mise en place en Mai 200█ d'un réseau d'observateurs dispersés dans plusieurs régions où l'apparition du phénomène avait été supposée très probable. Les différentes estimations de l'effet anormal sont tirées de l'étude des tissus récupérés sur les individus affectés et les études zoologiques menées sur les populations affectées.

Des études bio-informatiques sont en cours afin de tenter d'établir une corrélation entre les espèces affectées, les régions d'apparition de SCP-XXX-FR et d'autres paramètres susceptibles de déterminer la nature exacte de celui-ci et ses paramètres de manifestation.

Ce rapport a été mis à jour le 24/08/20██ suite aux analyses bio-informatiques menées en collaboration entre les Dr ████ et ███████, en charge de la supervision de SCP-XXX-FR, et l'équipe du Dr Deroy, spécialisée en entomologie anormale.



Contes


Chronologie personnelle


Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License