Dans un coin de la tête du Dr Démiurge

Il est à savoir que je suis dyslexique et dysorthographique. J'aimerais que vous me traiteriez de la même manière qu'une personne normale, mais je demande aussi une certaine compréhension. Maintenant que vous aviez cette information, à vous d'en faire ce que vous voulez.

Questions

Un jour tu y arrivera petit scarabée

Idées, Projets et Critiques

Comment tager les murs avec classe

Les commandements de la mort qui tue

Best Waifu

Comment écrire un rapport SCP

Système de publication

La Sainte Parole De Dieu



notation: 0+x

I stared at the television, barely catching the words, as I helped Helen into the chair.

"…gone, nothing left but a giant hole. The hurricanes reported in the region were actually the result of air and water rushing in to fill the…"

"Come on, come on," I said, flipping to another channel. I couldn't care less about North Korea. I was looking for the big news.

"…gap between the two sides is wider than ever. The Secretary of Defense is defending the secrecy, saying it was for our own protection. The president denies…"

This was better, but still not quite there. "Look, I know you hate it when I flip through the channels, Helen," I said, "But for God's sake, the whole world's just changed! Aren't you excited?" I just couldn't understand why she didn't look more excited. I'll never understand women, I'm afraid.

I tried another, as I brushed a fly from in front of my face.

"…having any knowledge of these events are being asked to come forward. Sources in Parliament have confirmed that the Global Occult Coalition is partly funded with crown…"

I shook my head. Not quite there yet. Helen's expression was disapproving. "I'm sorry," I said. "But you don't understand what it's like for me. You're normal. I've never fit in. I've never belonged. It's easy for you, but there's never been a place for me." I changed the channel.

"…money like anyone else, Robert. Our clients have refined tastes, and we do our best to attend to them. I don't think you'll find that we've done anything illegal. I wouldn't call…"

I put my hand on Helen's. "Everything's changed today. There are others like me. Can you imagine? I'm not alone. Not really." I shook my head suddenly. "Oh, no, no, I didn't mean it like that. Of course I'm glad we met. But we've only known each other a few days, and I've been wanting to find other people like me for all my life. Imagine, like, okay, like you were the only one in the world who could see. Nobody else knew what blue even was, let alone what it had to do with the sky. Can you even think how lonely that would be?"

"…for a trial by the international court. The SCP Foundation has so far refused to consent to an…"

"Look, we can get on with things in a minute. Just let me find one good bit. Someone will be talking about it, you'll see," I told Helen. I changed it again, and this time was rewarded by a young woman being interviewed in a studio. "Here, look!"

"…examination, because some of the doctors were kind of creepy. But it wasn't bad for the most part. Just awfully lonely," she said.

She was blond, in her early twenties, it seemed. Pretty face, though not so pretty as Helen.

"And all because of your… talent?" the interviewer asked.

Boorish man. Glasses. I can't stand a man in glasses. Puts me on edge.

"That's right," she said. "They said it could be dangerous."

"Can we see a demonstration?" asked the interviewer.

She nods, and is handed a photograph. It shows another man, dark skin, fine suit. As soon as she takes it, it begins to move.

The host calls backstage, and the dark-skinned man walks in. His picture matches his movements. When the girl touches the picture, the man jumps, and says he could feel her touching him. A close-up shows his skin indenting in the spot where she puts her finger. The camera zoomed in to let everyone see how her finger goes into the photograph.

"Have you always been able to do this?" asked the interviewer.

"Since I was younger, at least," she says.

I turned it off. We'd seen enough. "Oh, Helen," I said, tears forming in the corners of my eyes. "It's so wonderful. I'm not a freak anymore. I belong, for once in my miserable life, I belong." I reached over and stroked her cheek lovingly. It was pale, but there was still a hint of the rosiness she'd had the day before.

I brushed the flies from her skin. We'd been talking long enough, and it was time to get on with it. If people spend too much time dead, they start to smell, and people just don't understand. I tore the skin and flesh from her arm and pulled off her ulna, and began to chew, muscles around my jaw swelling and growing to let me crush the bone. Once I finished, it was time to look outward for once.

The world was new, and for once, I felt I had a place in it.


notation: 0+x

Objet # : SCP-XXX-FR

Niveau de Menace : Jaune

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-XXX-FR doit être confiné dans une salle pressurisée de 25 m3 (vingt-cinq mètres cubes). Les coffres contenant toutes les instances SCP-XXX-FR-A découvertes par la Fondation doivent être entreposés dans la salle. Le code des coffres doit être changé après chaque fermeture des coffres. Le code ne doit être connu que par le scientifique s'occupant de SCP-XXX-FR-A, mais peut être révélé momentanément à des Classes-D pour des expériences. Le scientifique accrédité à SCP-XXX-FR doit être un chercheur avec un niveau d'accréditation 3, le dite chercheur devra être au préalable choisie par le Directeur du Département Scientifique. La salle pressurisée doit être dans une autre salle équipée d'un système d'aération permettant de minimiser la diffusion de SCP-XXX-FR-C.

Description : SCP-XXX-FR-A est un ensemble de verreries de style Renaissance. Les motifs décorant SCP-XXX-FR-A sont semblables à la verrerie de l'époque, cependant quelques motifs craquelés recouvrent SCP-XXX-FR-A.

Pour l'instant 34 (trente-quatre) instances de SCP-XXX-FR-A ont été retrouvées par la Fondation.

Le fait de nouer un contact visuel avec SCP-XXX-FR-A provoque chez absolument tous les sujets une soudaine envie de briser SCP-XXX-FR-A. Cette anormalité peut facilement être contrée par le fait de révéler au sujet les conséquences d'un tel acte ou en le menaçant. Une fois brisé, SCP-XXX-FR-A deviendra SCP-XXX-FR-B.

SCP-XXX-FR-B est un gaz ressemblant à de la fumée ou à du brouillard de couleur beige blanchâtre. Lorsque SCP-XXX-FR-B est inhalé par un sujet, celui-ci commencera à se transformer en SCP-XXX-FR-A et cette action fera disparaître SCP-XXX-FR-B. La transformation peut prendre environ 1 (une) heure. Au cours de celle-ci, les bras et les jambes rétréciront en premier. Le torse rétrécira ensuite, pour finir par la tête. Ainsi L'organisme du sujet acquiert alors toutes les propriétés du verre.

Lors de la transformation, tous les nerfs du membre seront soumis à une pression intense. Cette sensation est décrite comme très douloureuse. Le seul moyen de mettre fin à la transformation est de couper les membres en phase de transformation avant que l'infection n'atteigne le torse.

Le facteur définissant le type de verreries créées par la transformation est actuellement inconnu, il est donc impossible d'en connaître la nature à l'avance. Cependant, toutes les instances générées par SCP-XXX-FR-B présenteront des motifs craquelés et un style artistique de la Renaissance.

Le fait d'endommager SCP-XXX-FR-A, par exemple en en prélevant des échantillons, provoquera sa destruction complète et immédiate. SCP-XXX-FR-B sera alors relâché de nouveau dans l'air.

SCP-XXX-FR-B n'affecte pas les animaux, à l'exception des autres primates, qui peuvent subir une transformation durant 2 (deux) heures au lieu d'une seule pour les êtres humains.

Si SCP-XXX-FR-B ne trouve pas de victime au bout d'une demi-heure, il commencera à augmenter de volume. Quand le volume sera assez vaste pour occuper une pièce de 25m3 (vingt-cinq mètres cubes), SCP-XXX-FR-B deviendra SCP-XXX-FR-C. Pour redevenir SCP-XXX-FR-B, SCP-XXX-FR-C aura besoin que 5 (cinq) à 10 (dix) victimes inhalent son contenu.

SCP-XXX-FR-C est un brouillard du même type que SCP-XXX-FR-B et SCP-XXX-FR-2, cependant plusieurs visages humains apparaîtront à sa surface et pousseront des cris féminins de douleur. De plus, SCP-XXX-FR-C pourra créer plusieurs entités appelées "SCP-XXX-FR-D".

Toutes les victimes de SCP-XXX-FR-C se transformeront en SCP-XXX-FR-A de la même manière que la transformation causée par SCP-XXX-FR-B.

La fréquence maximale d'apparition de SCP-XXX-FR-D par SCP-XXX-FR-C est encore inconnue, mais SCP-XXXX-FR-C créera le plus souvent SCP-XXX-FR-D lorsque SCP-XXX-FR-C poursuit plusieurs victimes sortant de son rayon d'action dans des directions opposées.

SCP-XXX-FR-D prend la forme d'un humanoïde constitué de la même fumée que SCP-XXX-FR-B et SCP-XXX-FR-C. Pour disparaître, SCP-XXXX-FR-D aura besoin d'être inhalé par 1 (une) ou 2 (deux) personnes.

SCP-XXX-FR-B, SCP-XXX-FR-C et SCP-XXX-FR-D possède la capacité de se déplacer par un moyen encore inconnu. Les trois instances se déplaceront automatiquement vers un être humain, conscient ou non. Si aucun humain n'est présent dans un rayon de 10m (dix mètres) alors les trois instances se déplaceront de manière aléatoire, aucun type de proie ne semble être privilégié par les trois manifestation. Les trois manifestations ne semblent pas réagir au son se trouvant dans son rayon d'action ou proche. Une fois sorties de son rayon d'action, les trois manifestations ne prêteront plus attention aux proies poursuivies.

Toutes les personnes ayant brisé SCP-XXX-FR-A verront dans leurs rêves une femme. Pour plus de précisions, voir l'interview. De plus, une femme pleurant constitué de brouillard à parfois été vue proche des instances de SCP-XXX-FR-A.

SCP-XXX-FR a été récupéré lorsqu'une personne a appelé la police en disent qu'elle avait trouvé le torse vivant de son majordome. Selon le propriétaire du manoir plusieurs histoires concerne cet ensemble de verrerie. La plus connue est celle comme quoi elle aurait appartenue à une femme morte dans des conditions tragiques, l'histoire raconte que l'âme tourmentée de la femme serait encore dans la verrerie.

Important : • Vous avez besoin de l'autorisation d'un membre du staff pour publier chacun de vos trois premiers rapports.

J'ai besoin d'un moyen plus précis, de tactique plus efficaces, j'ai besoin d'une stratégie supérieure !

Tet, l'unique Dieu - No Game No Life Zero

La véritable puissance n'est pas le fait de gagner ni de perdre. C'est d'apprendre de ces erreurs. La véritable puissance dépend de ta vitesse d'adaptation et du temps que tu vas mettre à te relever.

Winston Churchill

Le monde est plein de mystères. Cependant, même les phénomènes les plus troublants sont insignifiants s'il n'y a pas un humain pour les voir. Un humain pour constater, un humain pour les souhaiter. Les esprits, les spectres, les chimères. C'est parce que les humains les acceptent, les rejettes, les façonnent qu'ils reviennent encore et toujours, inlassablement. Toute chose prend sa source dans le voeux des hommes.

Yûko - XXXholic

Parfois il faut savoir tous donner pour ce petit rien qui change tout.

Mari Makinami- Evangelion

Il ne faut jamais sous-estimer l'humanité.

Sora - No Game No Life

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License