Dr_Greenos

Nom : L’homme à six faces
Objet : SCP-276-fr
Classe : Euclide

Description : SCP-276-Fr, de classe Euclide est un être humanoïde pesant environ 65 kilogrammes pour 1 mètre 82. Son corps est couvert de draps noir seuls ses mains sont apparentes. Son visage est caché par un masque intégral avec six faces qui représentes des émotions, les émotions sont la joie, la colère, le dégoût, la tristesse, la neutralité et la peur. SCP-276-Fr peut faire bouger toutes ses faces de son visage en les faisant tourner. Il a même la capacités de montrer deux faces en même temps. Peu importe l’ordre des faces initial.

Origine : SCP-276-Fr a été retrouvé dans une rue de la ville de ██████ par la Fondation. Quand les agents de la Force d’Intervention Mobile assignée à la récupération de l’objet sont arrivés sur le site, SCP-276-Fr avait son masque sur la facette triste. Selon le témoignage de l’agent ███ ,quand SCP-276-Fr a vu les agents, le masque de l’entité s’est mit à tourner et s’est placé sur la facette joyeuse. Aucune données n’a été retrouvé sur lui. Pas un seul rapport, photo ou encore témoignages, il semblerait, aussi incroyable que cela paraisse, que la Fondation soit la seul organisation à s’être intéressée à SCP-276-Fr. L’entité est parvenue à communiquer avec les agents, disant qu’on ne peut pas lui enlever son masque, il n’a pas été plus clair sur le sujet.

Une fois arrivée au site de confinement 14, SCP-276-Fr est mit en cellule, les facettes qui ornent sont masque ont une nouvelle fois changés et sont passé de la joie à la tristesse. Après plusieurs expériences nous avons découvert que SCP-276-Fr avait la possibilité de placer les facettes comme il le désire. SCP-276-Fr n'a pas l'air dangereux comme cela. Il est de nature calme et à plusieurs reprise à montré des moments de cohésion et de mise en aide aux agents de la fondation. Le docteur ███ , pendant un entretien à posé deux jouets, une peluche et un puzzle, un livre et un pistolet de type M9 calibre 8,7 mm contenant 12 balles dans le chargeur. SCP-276-Fr est resté bloqué entre l'émotion de la joie et du dégoût. Le docteur ███ Lui à posé les questions suivante :

"Qu'est-ce qui vous rends heureux ? Et qu'est-ce qui vous dégoûte ?"

SCP-276-Frn'a pas l'air de pouvoir parler. Aucun son ne peut être émis de sa part et du masque. Seulement pour se faire comprendre et réussir à dialoguer avec la population autour de lui SCP-276-Fr à fait tourner son masque sur trois de ses facettes. Les facettes sont : La joie, la neutralité et le dégoût. Quand il a regardé le docteur ███ ,SCP-276-Fr à fait en sorte de faire apparaître la neutralité puis pour les jouets, le livre et la peluche faire apparaître la joie et pour terminer le dégoût en pointant l’arme avec ses griffes.

Docteur ███ : « Cette entité est tout juste fascinante. Il détient la possibilité de s’adapter à tout ce qui l'entoure et ce qui se le touche. SCP-276-Fr à l’air d’être un humanoïde de nature passive et en opposition à tout conflit. Pour s’assurer de cette hypothèse et ne pas avoir de mauvaise surprise, nous allons exécuter le protocole d’expérience 4-78 visant à délimiter et enregistrer les réactions du SCP avec une série de tests. »

Le premier test fut de lui parler pour lui apprendre à parler, à écrire et compter comme un humain.

Conclusion du test premier : Le SCP-276-Fr est heureux la facette joyeuse est restée bloquée durant toute la période de ce test. Nous avons découvert que SCP-276-Frfaisait des petits bons dans sa cellule quand nous lui lisons un conte pour enfant.

Le deuxième test consiste à apporter un chaton et des jouets à SCP-276-Fr.

Conclusion du test second : Le SCP est joyeux. Il apprécie tout type jouet permettant la construction comme des Légo ou kapla

Le troisième test consiste à lui montrer un film romantique ou le héros embrasse une belle dame à la fin du film.

Conclusion du troisième teste : SCP-276-Fr est joyeux et triste en même temps. Il a tourné la tête vers la caméra de surveillance en montrant sa facette triste.

Quatrième test : Deux gardes ont pour ordre de rentrer dans la cellule de l’entité et de frapper SCP-276-Fr afin de voir comment le sujet réagit face à la violence.

Conclusion du quatrième test : test concluant. L’entité réagit à tout ce qu’il le touche ou ce qui l’environne. Il a sortit ses griffes et a blessé très gravement les deux membres du personnel de sécurité qui ont été immédiatement évacué. Le sujet c’est mis en position de tailleur sur le masque de la neutralité les griffes recourbés sur lui-même. Il n’a pas bougé pendant 6 jours 3 heures 00 minutes.

Suite a ses expériences sur le sujet, le docteur ███ à décidé de rentre visite à SCP-276-Fr avec du chocolat et un livre de conte pour enfant. SCP-276-Fr à bougé juste la tête en la relevant. La face est toujours celle de la neutralité. Quand le docteur lui a tendu la tablette. Le SCP-276-Fr à émit deux son de son masque chose jamais faites encore. Les deux mots dit on été «famille, méchant» et l’entité c’est recroquevillée sur elle-même. Depuis le dernier rapport SCP-276-Fr n’a pas bougé depuis.

Note personnel du docteur ███ :

Maintenant que nous en savons plus sur le SCP-276-Fr nous pouvons faire une conclusion totale.
Ce SCP-276-Fr assimile son monde comme des membres de sa famille. Si on a le malheur de lui faire du mal ou de le blesser, SCP-276-Fr s’enferme sur lui-même. A ce jour je ne sais pas comment le sortir de cette position… Pour l’instant, je lui apporte du chocolat et des contes espérons qu’un jour il décide de renouer contact avec l’extérieur. Ce SCP est des plus intriguant.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License