Le Journal de Garlayn toji

:Rapports SCP :

SCP-362-FR-J : "Le Chat-Lavabo"

notation: 0+x
SCP-362-FR-J.png

SCP-362-FR-J se prélassant dans un lavabo de faïence dans une salle de bain du site-26.

Objet# : SCP-362-FR-J

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-362-FR-J est libre de se déplacer dans l'ensemble du Site-26, à cause de l'impossibilité la difficulté trop importante à confiner le sujet. sujet ne peut pas être confiné dans une cellule car l'entretien de la cellule serait beaucoup trop éprouvant (une litière à changer tous les jours). De plus, même s'il est très contraignant, il a réussi à sympathiser avec la FIM-"Les Nerfs Solides".

S'il est dans une pièce fermée, il doit obligatoirement ne pas être seul. S'il est seul, il peut se mettre à dégrader l'état de la pièce dans laquelle il se trouve, comme faire ses griffes sur les murs ou portes, ronger les câbles d'alimentation des ordinateurs présents sur les bureaux, ou encore voler des documents importants laissés sur les bureaux.

S'il se trouve dans un des Complexes du Site-26, il doit pouvoir accéder à un lavabo de faïence ou d'inox, de forme ovale et connecté aux canalisations. Aucune porte fermée ne doit entraver la progression de SCP-362-FR-J jusqu'au lavabo le plus proche. Le lavabo en question doit être blanc, et de 40 centimètres de longueur. Ce même lavabo doit être d'une propreté impeccable.

SCP-362-FRJ ne doit pas se trouver dans une pièce fermée sans chatière. Le sujet déteste les portes fermées (voir Addendum 362-FR-J-2). Pour éviter ça, toutes les portes du Site-26 doivent être équipées de chatières.

Le sujet doit être équipé d’une balise GPS collée à sa peau, qui doit être vérifiée toutes les semaines et changée dès qu’elle ne fonctionne plus, en cas de fuite du sujet. Si SCP-362-FR-J venait à s’enfuir, la FIM-"Les Nerfs Solides" doit être immédiatement déployée à la poursuite du sujet. Un collier équipé d'une balise GPS s'est révélé inefficace (voir Addendum-362-FR-J-4).

Toutes les chatières du Site-26 doivent remplir les critères suivants :

  • Forme carrée.
  • Compostition : Plastique.
  • Système d'ouverture : avec puce implantée sous la peau du sujet.
  • Couleur du volet : Vert, avec plastique transparent pour voir de l'autre coté.
  • Couleur de la chatière (hors volet) : Rose bonbon.

Ces critères sont obligatoires pour augmenter la productivité de tous les membres du personnel du Site-26.

La FIM-"Les Nerfs Solides" se doit de suivre la localisation du sujet en permanence grâce à une application mobile développée par une équipe de développeurs travaillant pour la Fondation, nommée Local-362-FR-J. Une fois SCP-362-FR-J retourné sur le site 26, la sécurité doit être renforcée là où le sujet s’est échappé. Tous les membres du personnel se doivent d'installer cette application (sauf les Classe-D) pour s’informer de la position de SCP-362-FR-J s’il n’y a pas de contact visuel avec le sujet.

Le sujet doit s'alimenter avec des croquettes spéciales pour les reins, de la marque Purina, sinon il ne les mangera pas. S'il n'est pas alimenté, il va venir agacer le personnel en miaulant ou autres (voir Addendum 362-FR-J-2).

Description : SCP-362-FR-J est un chat domestique de la race des Persans. Il a un pelage de couleur gris clair/blac à la racine et noir en pointe, en dégradé. Le sujet a les yeux de couleur jaune.

SCP-362-FR-J a une passion très forte pour les lavabos en faïence et en inox, il en est dépendant. Il passe la majeure partie de son temps couché dans un des lavabos qui lui sont disponibles, à dormir. Le sujet quitte un lavabo uniquement pour répondre à ses besoins vitaux, tels que l'alimentation ou l'évacuation de déchets. Lorsque SCP-362-FR-J n’est pas dans un lavabo pendant plus de 3 minutes, il se met à changer radicalement de comportement et à devenir extrêmement nuisible pour les membres du personnel travaillant à proximité du sujet. Voici les changements les plus fréquents et notables lorsque le sujet est dans cet état :

  • Miaule en permanence
  • Fait ses griffes sur les jambes des membres du personnel
  • Mange dans les assiettes des membres du personnel
  • Machouille les câbles d'alimentations des machines des laboratoires, faisant échouer de nombreuses expériences
  • Énerve le personnel du département R&D (Recherche & Développement)
  • Crée des brèches de confinement de classes Keter.

Il a également été observé que SCP-362-FR-J ne peut pas être laissé seul en compagnie d’autres chats pour jouer, car les autres chats le trouvent tellement insupportable qu'ils décident de le fuir. Une présence humaine est obligatoire.

Pour éviter que SCP-362-FR-J pénètre dans les laboratoires par effraction, la sécurité des portes doit être renforcée par une meilleure vigilance de la part des chercheurs entrant dans les laboratoires.
Il a été observé que SCP-362-FR-J ne supporte pas les portes fermées (voir Addendum362-FR-j-4), et semble également avoir un sens qui lui permet de localiser les lavabos dans rayon de 100 mètres.

Addendum 362-FR-J-3 : C’est quoi ce chat de merde ? – Dr. Jim
Addendum 362-FR-J-4 : Si je travaille un jour à coté de ça, j'suis pas dans la merde… - Dr.Thierry

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License