Le bazard gargantuesque d'AUREXLEMANDARIN
notation: 0+x
2126letter.png

Photocopie de SCP-2126.Cliquez pour agrandir

Objet # : SCP-2126

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2126 doit être contenu dans une pochette plastique opaque et entreposé dans un casier dont l’humidité est contrôlée.

Description : SCP-2126 est une lettre écrite à l’encre bleue sur une feuille P4 à lignage simple. Elle est adressée à un certain "Davey" et semble avoir été écrite par sa grand-mère. Deux plis horizontaux sur le papier suggèrent qu’il fut plié en trois, puis placé dans une enveloppe. Ci-dessous, le contenu de la lettre :

3 Janvier 1970

Mon cher Davey,

Ce fut tellement agréable de te voir à Noël la semaine dernière. J’apprécie toujours autant les moments que nous passons ensemble, en particulier maintenant que tu étudies à l’université. J’ai encore du mal à réaliser que mon petit Davey va devenir docteur !

Cependant, j'aurais préférée que tu choisisses d'intégrer une école ne se trouvant pas sur la côte Ouest. Il y a un grand nombre de bons établissements en Nouvelle-Angleterre. Tu aurais pu y être assez proche pour me rendre visite régulièrement. De plus, je pense que ces garçons Californiens commencent à avoir une mauvaise influence sur toi. Je ne t’imagine pas aller à l’église avec des cheveux aussi longs. Quand tu es revenu, je t’ai presque confondue avec ta sœur.

Mais je ne suis qu’une vieille femme idiote. J’imagine que les garçons seront toujours des garçons. Ou des filles. C’est une époque bien étrange.

Avec beaucoup d’amour,
Mamie

Lorsque SCP-2126 est lu à haute voix, du début jusqu’à la fin, tous les follicules pileux des lecteurs cessent immédiatement leur fonctionnement normal et leurs poils commencent à être attirés vers le bas au travers du derme et dans les tissues adjacents. Une fois qu’il n’y a plus de poils sur l’un des follicules, ce dernier va commencer à favoriser la production de poils incarnés.

Le processus évolue à un rythme de 1.25 cm par mois, approximativement au même rythme que la pousse standard d’un poil humain. La production de capillaires va cesser une fois que les poils auront atteint la longueur normalement produite par les follicules (de la même manière que pour le duvet et les poils androgynes), mais continuant indéfiniment pour les cheveux de la personne affectée. L’individu affecté possédant des follicules vivant entre le derme de son cuir chevelu.

Les autopsies ont montré que les cheveux inversés d’un individu affecté par SCP-2126 pousseront sans discontinuer même au travers des tissus particulièrement denses comme le cartilage et l’os. S’en suit d’une diminution accrue de la mobilité, causée par la pousse des cheveux au travers des muscles et des tissus nerveux. Le décès par SCP-2126 se produit suite à la pénétration d’organes vitaux par les capillaires.

Visionner une vidéo enregistrée, une photographie, une photocopie ou une transcription de SCP-2126 ne produit aucun effet.

Addendum : Les effets de SCP-2126 peuvent être temporairement stoppés par l’utilisation de produits chimiques prévenant la pousse des poils ou par une ablation chirurgicale des follicules pileux. Le corps de l’individu affecté va rapidement produire de nouveaux follicules pour remplacer ceux ayant été enlevés. L’effet peut cependant être définitivement stoppé par l’ablation du derme.

Notes de bas de page:
1.Le mécanisme produisant cet effet est inconnu et est actuellement en cours d’investigation.

notation: 0+x
patchworkbear.jpg

SCP-2295 en état d'inactivité

Objet # : SCP-2295

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2295 doit être conservé dans un casier standard à l’intérieur de l’Aile-25, située dans le Site-37.

Seul le personnel d'un Niveau d’Accréditation égal à 3 ou plus est habilité à procéder à des tests sur SCP-2295, après avoir rempli les documents appropriés. Veuillez contacter le Dr Gergis si l’accès à SCP-2295 est prévu pour excéder vingt-quatre (24) heures.

Description : SCP-2295 est un ours en peluche rapiécé, d’approximativement 0,46 m de hauteur et rempli de fibres synthétiques et de coton. SCP-2295 porte un petit badge en forme de cœur (anatomiquement correct) sur le coté gauche de son thorax et un ruban noué autour de son cou. La couleur et la composition des rustines rattachées au corps de SCP-2295 varient. Les tests ont confirmé qu’aucun des composants de SCP-2295 ne contenait quelconque trace de produits chimiques anormaux .

SCP-2295 entre en phase active lorsqu’un humain atteint de blessures graves à un ou plusieurs organes se trouve dans un périmètre de deux (2) mètres autour de lui. Quand il est à proximité de 2 sujets ou plus, SCP-2295 choisit constamment le plus jeune des sujets. Il produit alors instantanément et sort de sa bouche : une paire de ciseaux, du fil blanc et des aiguilles à coudre ou un crochet à tricoter, puis utilise ensuite tous tissus et rembourrages disponibles à proximité pour confectionner une instance de SCP-2295-1, qui est une imitation en patchworks de l’organe du sujet. L’instance SCP-2295-1 disparaitra et le sujet tombera inconscient. SCP-2295-1 se substituera à l’organe endommagé du sujet par un procédé anormal. La position de l’organe remplacé par le procédé reste indéterminée.

Si aucun matériel utilisable n’est disponible à proximité, SCP-2295 prélèvera du tissu et du rembourrage sur lui-même. SCP-2295 se régénérera d’un (1) gramme par jour jusqu’à avoir complètement remplacé le rembourrage utilisé ou perdu. A noter que le tissu prélevé de son corps ne se régénérera pas. Du tissus supplémentaire peut être placé à proximité, afin que SCP-2295 puisse procéder à une auto-réparation.

Les instances SCP-2295-1 remplissent parfaitement leurs fonctions en dépit de l’incompatibilité biologique, chimique et médicale de ces dernières. Une fois que les tissus et veines du sujet ont été rattachés au greffon, aucune complication n’a été constatée. Il n’y a eu aucun cas de rejet d’instances SCP-2295-1, tous les sujets répertoriés actuellement ont guéri de leurs blessures.

Rapport d’expérience 2295

Tests approuvés pour tester les limitations de SCP-2295. Matériaux fournis dans la chambre de test.

Addendum-2295 : Le document 2295 a été récupéré accroché à SCP-2295 sur le lieu d’accident d’un véhicule de transport de colis. Le document 2295 est une carte postale rouge de Prompt Rétablissement, ayant pour inscriptions à son recto « KAIROS L’OURSON ».

Notes de bas de page :
1. Le matériel incluait des bobines de fil, du textile, des vêtements, du coton, de la soie, des fibres synthétiques, du polyester, de la laine et des fils.
2. La méthode par laquelle SCP-2295 fait preuve de la dextérité nécessaire à l’accomplissement de ces prouesses est inconnue.

notation: 0+x
scp393.jpg

Photo d'SCP SCP-393 depuis le ██/█/2010

Objet # : SCP-393

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-393 est conservé en la possession d’un sujet de classe D, actuellement référé au matricule D-393, au Site-██. Les signes vitaux de D-393 doivent être surveillés à tout moment pour anticiper la « connexion » d’SCP-393 à un membre important du personnel dans le cas du décès de D-393. Un sujet de classe-D de rechange doit être conservé à disposition en cas d’urgence si le prisonnier D-393 venait à mourir.

Description : SCP-393 est un agenda standard de 9 cm x 14 cm et ayant pour en-tête l’année brodée sur la couverture, la broderie sur indique toujours l’année actuelle. Les informations au dos de l’agenda révèlent être une publication de █████ ███████. SCP-393 possède la capacité de créer un « lien » avec le sujet le plus proche par un procédé inconnu. Une fois en connexion, l’agenda apparaîtra dans les mains de son détenteur s’il n’est pas surveillé.
Additionnellement, n’importe quel événement écrit par le passé dans l’agenda sera instantanément renommé par le sujet comme si ils les avaient eux même vécus. Les événements inscrits à une date future à SCP-393 ne changeront pas même si ces derniers ont déjà eu lieu, au moment où l’événement aura lieu, il sera renommé. Si l’individu actuellement relié à SCP-393 venait à mourir, SCP-393 choisirait un nouveau propriétaire le plus proche dans les 10 minutes qui suivent le décès du précédent détenteur. Il semblerait qu’il n’y ait pas de distance maximale à cette capacité (Pour plus de détails, consultez le registre de tests).

Enregistrement d'interview 393-la

Interviewé: Sujet 393-1
Interviewer : Dr. ██████

Avant-propos :
Consultation de l’état mental du sujet suite au Test 393-1 ainsi qu’à la progression de l’altération mémorielle.

<Entrée de registre, 5:31 ██/██/2███>

"Dr. ██████:'' Donc, vous dites avoir passé la journée d’hier à ██████████ au parc avec votre petite amie Cindy. C’est bien ça?

"Sujet 393-1'': Oui, c’était un agréable après-midi.

"Dr. ██████:" Depuis combien de temps dites-vous connaitre Cindy ?

"Sujet 393-1:" Je ne sais plus trop, depuis 2 ans.

"Dr. ██████:" Vous réalisez que vous êtes dans cette structure depuis 1 an maintenant ? Et avant vous vous trouviez à la prison d’État de ████████ pour une condamnation à perpétuité ?

Le sujet semble pensif, manifestement inquiet

"Sujet 393-1:" Mais…oh ! Cindy était ma petite amie depuis le lycée. J’ai utilisé toutes mes visites conjugales pour la voir.

"Dr. ██████:" Hmm… Je vois. Comment avez-vous pu voire votre petite ami hier ? Vous n’avez pas quitté cette infrastructure depuis des mois

Le sujet semble en état de détresse et commence remuer nerveusement

"Sujet 393-1 :" Vous m’avez laissé sortir pour la voir. C’était notre 2 éme anniversaire.

"Dr. ██████:" Nous ne faisons sortir aucun classe-D de cette installation, sujet 393-1. Je suis au regret de vous informer que vous n’avez jamais quitté l’infrastructure. Cindy n’existe pas.

Le sujet est de plus en plus agité et semble bouleversé

"Sujet 393-1 :" Mais… Je la connais ! Nous étions les amoureux du lycée! Nous sommes ensemble depuis 10 ans ! C’était notre anniversaire !

Le sujet se lève

"Dr. ██████:" Sujet 393-1, asseyez-vous tout de suite ! Vos histoires ne tiennent la route et ne font aucun sens. Cindy n’est pas réelle. Lancez l’enregistrement, ████████."

Enregistrements vidéos du sujet 393-1 le jour précédent l’usage du tamponnement temporel

"Sujet 393-1 :" Ce sont des faux ! Vous me mentez ! C’est encore un de ces foutus tests !

Le sujet attrape le vidéo projecteur et se prépare à le détruire

"Dr. ██████:" Sédatez-le!

Les gardes tranquillisent le sujet 393-1 et ramènent son corps à sa cellule

"Dr. ██████:" Content que ce soit fini. Arrêtez tout. Nous en avons terminé.

<Fin de l'enregistrement>

**Fin de déclaration **: Sujet 393-1 a était supprimé suite à son refus de collaborer et après avoir attaqué tout personnel entrant dans sa cellule.

SCP-393 a un puissant effet sur la mémoire du sujet, mais les souvenirs du sujet s’effritent lors d’un interrogatoire. - Dr ██████

notation: 0+x

Objet # : SCP-2690

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2690 doit être uniquement étudié par des instances SCP-2690-A. Une fois tous les 10 5 2 ans, un chercheur de la Fondation doit être envoyé au Site de Confinement 2690. Le site de Confinement 2690 ne doit avoir aucun contact avec les autres sites de la Fondation et doit être surveillé par la Force d’intervention Epsilon-13 ("Coupeurs d'Ailes"). Tout signe d’un événement SERAPHIM-1390 doit conduire au déclenchement de la Procédure ICARUS-2690.

Description: SCP-2690 est un objet non-identifié pouvant provoquer un événement de transmutation des espèces de classe LK, classifié SERAPHIM-1390, s'il n’est pas gardé sous surveillance constante. Chaque individu étudiant SCP-2690 devient une instance SCP-2690-A.

Les instances SCP-2690-A sont [DONNÉE SUPPRIMÉE].

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License