Le Laboratoire moelleux du Dr Fluff
rating: 0+x

Objet # : SCP-XXXX

Niveau de menace : Orange
Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : : SCP-XXX-FR doit être confiné sur le site-He-XXX , celui si c'est situé près de [DONNÉES SUPPRIMÉES] en Indonésie , le site est camouflé en réserve maritime de cinq (5) km2.

Des vedettes aux couleurs de la douane locale doivent effectuer des patrouilles régulières autour de cette zone afin d’empêcher les touristes et pécheurs locaux d’accéder a l'anomalie.

Si jamais un individu parvient a enter dans la zone dans un rayon compris entre 5km et 3km
les vedettes devront l'intercepter et l'escorter hors zone , si un individu entre dans la zone en dessous de 3 km un navire intercepteur devra capturer les intrus qui seront interrogés sur site puis escortés hors site ,après utilisation d'un amnésique de classe A, par une patrouille armée.

Si un individu appartenant a un Groupe d’Intérêt hostile ou non a la Fondation celui ci devra être détenu sur site avant d’être évacué vers le Site-████ ,avec le ravitaillent mensuel, pour interrogation.

L'anomalie doit faire l’objet d'une surveillance constante a l'aide de caméras de polarisation et d'un dispositif audio conçu pour capter des fréquences de 52 hertz ainsi qu'un deuxième dispositif conçu pour capter la fréquence exclusive du SCP-XXX-FR-1 . Le personnel du site devra effectuer des prélèvement de spécimens tout les quinze 15 jours pour analyse et devra stabiliser la population de SCP-XXX-FR autour de cinq-cent (500) individus, pour ce faire ils devront utiliser le dispositif CAU(capture aquatique par ultrason) pour assommer les sujets et les recuperer sans risque. tout changement dans les comportements des spécimens devra être reporté au plus vite au chef d'alerter le chef du site qui devra alerter le Site-████ pour d’éventuels renforts sur site.

Suite a l'accident A-XXX-FR-01 et A XXX-FR-02 l'usage de technologie dans la zone d'effet de l'anomalie doit faire l'objet d'une extrême précaution.

Description : : SCP-XXX-FR est une civilisation de Odontodactylidae1 vivant dans la Mer de ████ sur un plateaux rocheux a environ ███ mètres de profondeurs.

Cette civilisation est divisé en caste et possède son propre langage,un systeme politique feodal , un style architectural propre ainsi qu’une forme avancé d'art et un monarque a sa tête.

Les espèces de Odontodactylidae constituant cette civilisation possède des anomalies biologique correspondant a leurs caste mais dispose en plus de cela de mutation commune a tout les individus comme une taille beaucoup plus importante (les plus gros spécimens enregistrés font la taille d'un chat) ainsi que la présence d'un organe vocale produisant des chant semblable a ceux d'une baleine , la fréquence de ce chant est de 52 hertz

Pour communiquer entre elles les instances utilisent deux méthodes :les instances utilisent la lumière polarisé émise depuis deux membres specialisés pour communiquer comme tout spécimen normal de Odontodactylidae mais ici cela sert pour exprimer ce qu'il semble être des émotions (voir Série de Tests-XXX-A) le chercheur B████ A█████ a théorisé que les instances utilisent cette méthode pour exprimer des concepts abstrait.

En plus de la lumière polarisé , les instances utilise leurs organes vocaux pour communiquer des informations concrètes , les chercheurs pensent avoir isoler certaines sonorité en les rattachant a des actions simples ou des ordres précis , il n'est pas possible d'en apprendre plus malheureusement avec les moyens actuels.

il y a , a ce jour trois type d'instance connues :

  • SCP-XXX-FR-1 : Le Monarque : surnommé ainsi par le Chercheur en chef [DONNÉES SUPPRIMÉES] :

Le monarque est l'instance qui semble être au centre voire même a l'origine de l'anomalie , des images de lui sont difficile a obtenir car il ne quitte que très rarement de son château et elle est également défendu par des instances de SCP-XXX-FR-2D en plus de cela SCP-XXX-FR-1 émet constamment une lumière vive ainsi qu'un chant continu sur une fréquence qui lui est propre.

Les informations disponible sont les suivantes l'entité est une Odontodactylus scyllarus2 l'entité ne possède pas une taille anormale comparé aux autres instances mais possède une (1) corne sur la tète qui semble faite d'une matière comparable aux pierres précieuses.

Le monarque au pouvoir actuellement possède une corne d'une matière ressemblant a du rubis , cette corne amplifie le champs d'action de l'anomalie de SCP-XXX-FR-1.

Périodiquement une nouvelles instance apparaît et essaye de déstabiliser le monarque en place en "chantant" plus fort que lui , les instances de SCP-XXX-FR-2D suivront alors le monarque chantant le plus fort et tueront l'ancien, cela aura pour effet d’étendre la zone d'effet de l'anomalie , a ce jour il y a eu deux (2) trois (3) renversement et la zone d'effet a été étendue de trois cent quarante-six (346) quatre cent vingt (420) mètres l’élimination des nouveaux monarque est prioritaire pour les équipes sur place afin de ne pas étendre la zone d'effet de l'anomalie.

Les Fréquences du chant du SCP-XXX-FR-1 affectent la gestation des êtres vivant par la présence de mutation ,l'effet est accru sur les œufs de Odontodactylidae mais ne s'applique pas qu'a ceux ci.

Les mutations sont les suivantes intelligence accrue , et ainsi que tout les effets cités précédemment concernant la taille et les mutations biologique.

Les effets sont moins important lorsque l'on s’éloigne du centre de la zone d'effet , celle ci est de deux milles cinq cent soixante-six (2 566) mètres , en périphérie de cette dernière les œufs n'ont que 10% de chance de présenter une anomalie ,qui sera dans 25% des cas défaillante , les individus présenteront des symptômes similaire a l'autisme humain et seront rejeté par le reste des instances (voir Série de Tests-XXX-B).

  • SCP-XXX-FR-2 : ce sont les habitants du royaumes , il sont divisés socialement et biologiquement en caste , les chercheurs ont distingué deux types de castes les castes basses de travailleurs , les espèces de Odontodactylidae sont des Squilla mantis3 et les hautes castes sont des Odontodactylus scyllarus , ces deux castes sont divisé selon les taches des individus :

SCP-XXX-FR-2A : Les Récolteurs : ils vivent en marges du royaume et sont de couleur grisâtre, cette caste recolter des matériaux pour les artisans comme que du corail, des coquillages voire même de la roche , ces instances possèdent deux anomalie biologique spécifique , des pinces pourvu de lame en chitine ayant une capacité de coupe anormale (Voir Rapport d'incident XXX-FR-1) ainsi qu'un sac en peau sur le dos pour pouvoirs transporter plus facilement des matériaux.

SCP-XXX-FR-2B : Les Paysans : ils vivent dans des fermes aux abords des bâtiments autour du château , ils prennent des teintes allant du vert au jaune , ces instances font pousser de la mousses et elevent du plancton pour ensuite pouvoir élever des mollusque qui forme l’alimentation de base des Odontodactylidae , l'anomalie biologique affectant les instances est la production d'une phéromone stimulant la pousse de mousse et la prolifération du plancton , les mollusque nourrie avec ces aliments seront beaucoup plus gros que leurs congénères.

SCP-XXX-FR-2C : Les Artisans : Ils sont les piliers du royaume , dans des teintes marrons ils vivent aux alentours du château , ces instances construisent et entretiennent les bâtiments du royaume , ils fabriquent aussi les outils des autres castes, ce sont les plus intelligents des basses castes et certains ont été vu travailler aux coté de spécimens de SCP-XXX-FR-2E, l’anomalie les caractérisant est la production d'un mucus collant leurs servant de mortier pour les bâtiment ou de colle pour les outils , ils possèdent également deux (2) paires de pattes avant de terminant de forme variées évoquant toujours des outils , il a même été observé un spécimens de SCP-XXX-FR-2C s'amputant d'une patte pour faire repousser une avec l'outil adéquat , ce qui pourrait être le signe d'une régénération accélérée et contrôlée similaire aux instances de SCP-XXX-FR-2D .

SCP-XXX-FR-2D : Les Chevaliers : ils forment la noblesse du royaume et la première branche de haute caste, d'une teinte rouge vif , ces instances vivent dans des fortification repartie dans les fermes des instances de SCP-XXX-FR-2B, ou ils vérifient que chacun effectue correctement sa tache, les spécimens de SCP-XXX-FR-2D ont pour rôle de défendre le royaume contre les agresseur potentiels comme des requins ou des être humains (Voir Journal de récupération), les spécimens portent des armures en coquillage en plus de leurs carapaces, ce sont également les individus les plus agressifs, leurs mutations sont le suivantes les instances possèdent une régénération accélérée bien que cette capacité devienne imparfaite avec l'age , les chercheurs ont également remarque que les instances ont un organe leurs permettant de projeter une bulle d'air a très grande vitesse , le projectile produit a pour but d'assommer la cible. Le Monarque semble choisir personnellement les instances qui intégreront sa garde ce qui se fait a travers une cérémonie ou l'instance de SCP-XXX-FR-1 remet un coquillage a l’instance de SCP-XXX-FR-2D

SCP-XXX-FR-2E : Les Érudits : prenant des teintes de bleu , ces instances vivent aux alentours et dans le château central , ils ont le répertoire de chant le plus étendu, ce qui sous entend un vocabulaire extrêmement développé, les instance sont chargé de l’éducation des jeunes spécimens peu importe leurs castes , ils sont également a la source d'avancé technologique ou dans la compréhension du monde pour le reste de la population ( voir Rapport d'incident XXX-FR-2)

SCP-XXX-FR-2F : Les Artistes : arborant des teintes multicolores , ces instances montrent les lumières polarisées les plus vives et variées, leurs chants ne sont pas aussi variées que ceux des instances de SCP-XXX-FR-2E mais reste toujours au dessus de la moyenne , les spécimens ont été aperçus effectuant des danses accompagné de forte émissions de lumières
et de chant décris par les chercheurs comme "harmonieux" et "d'une grande beauté", les mutations présentent chez les instances sont les suivantes : présence d'un organe secretant une substance a mi-chemin entre un mucus et des phéromones que les spécimens utilisent pour peindre des fresques sur des bâtiments ou même l'eau , la substance restant sur place après avoir été libéré dans l'eau, les instances ont également été apperçu entrain de construire des statues représentant dans des instances de SCP-XXX-FR-1 ,SCP-XXX-FR-2D et même SCP-XXX-FR-2E.

  • SCP-XXX-FR-3 : cette instances est une hordes de crustacés divers originaires de la région ils ont été affecté involontairement par les fréquences de SCP-XXX-FR-1 et se sont réfugiés dans des grottes en périphérie de la zone d'effet , les spécimens semble avoir gagner en intelligence ainsi qu'un organe vocale nettement moins développé que ceux des

Odontodactylidae résultant en ce que les chercheurs ont qualifié de "gargouillis" mais cela semble suffisant pour les instance pour se comprendre entre elles , aucune forme d'entente existe entre les instances de SCP-XXX-FR-3 et les autres et le deux groupes s’affronte régulièrement lorsque ceux ci lances des raids sur le fermes des instances de SCP-XXX-FR-2B et les entrepôts des instances de SCP-XXX-FR-2A.

Les instances de SCP-XXX-FR-1 et SCP-XXX-FR-2 ont un calendrier suivant les saisons ponctués de fête a des dates particuliers les chercheurs ont pu noter la présence de fête pour les passage de saison ou encore des fêtes ou des instances particulières sont mises a l'honneur, Le Royaume possède également une drapeau qui est composé d'une coquillage de Nautilus4 chaque monarque choisi un coquillage different pour le representer , le monarque precedant utilisait un Venerupis philippinarum5

Ces informations on été particulièrement compliqué a récolter et sont les fruits de longues années de travail pour les chercheurs de la fondation, cela est du aux moyen de communication spécifique des instances mais également de la présences des spécimens de SCP-XXX-FR-2D qui complique la tache aux chercheurs pour s'approcher du royaume et rendent très compliqué les prélèvement de spécimens.

Addendum-XXX-FR-01 : Journal de Récupération

Addendum-XXX-FR-02 : Séries de Test

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License