Le Sam
notation: 0+x

Objet # : SCP-XXX-FR

Niveau de menace : Blanc

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : L'objet est confiné dans le Site-66, localisé à Moscou, dans une salle de 5x5x5 mètres contenant une table, un bloc-note, un microphone et un stylo à bille simple. SCP-XXX-FR est disposé sur la table en son centre.

Description : SCP-XXX-FR est un téléphone rouge datant du XIXe siècle retrouvé à █████████ en Russie. L'objet ne présente aucun danger. Seuls les chercheurs de classe C minimum et possédant le niveau 3 d'habilitation sont autorisés à l'utiliser. Chaque interaction entre le personnel de recherche et SCP-XXX-FR doivent être enregistrer à l'aide du microphone. Les données doivent être stockés sur les sessions de Dr M███ H███ et Dr W██████ K█████. SCP-XXX-FR ne requiert aucun branchement électrique pour fonctionner. La source d'énergie de l'objet est à ce jour inconnue.

Le caractère paranormal de SCP-XXX-FR n'est observable que lorsqu'un membre du personnel de recherche, qui est nommé "utilisateur" lors des expérimentations, décroche SCP-XXX-FR. L'utilisateur va être dirigé vers une lige téléphonique externe inconnue. Un attendant va décrocher, son identité étant inconnue et le sujet ne donnant aucune information personnelle malgré toute les questions que l'utilisateur peut poser (voir le compte-rendu de l'expérience B-002) il est appelé SCP-XXX-FR-1. SCP-XXX-FR-1 salue l'utilisateur en utilisant des formules de politesse basiques et peut éventuellement tenir une courte conversation pouvant être jugée de relativement amicale (voir le compte-rendu de l'expérience B-001). Le but premier de SCP-XXX-FR-1 est de rediriger l'utilisateur sur une autre ligne en lui demandant "A qui voulez-vous parler ?". SCP-XXX-FR-1 accède à toute les requêtes et, suite à la réponse de l'utilisateur, fera passer la personne demandée et l'utilisateur en contact vocal. SCP-XXX-FR-1 ne fait entrer en contact l’utilisateur qu'avec des personnes décédées. Tout essaye de contacter des personnes vivantes par le biais de SCP-XXX-FR furent des échecs (voir le compte-rendu de l'expérience C-001).

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License