Onis

Objet # : SCP-###-FR

Niveau de Menace : Vert

Classe : Sûr.

Procédures de confinement spéciales : SCP-###-FR doit être contenus dans un écrin en bois, recouverts à l’intérieur de velours rouge, et de 50 x 50 x 10 cm de dimension. L’écrin doit lui-même être contenus dans un coffre-fort en acier d’un (1) mètre de côté dans un site spécialisé.

Ce coffre doit être protégé jour et nuit par deux (2) gardes armés, autorisé à utiliser la force létale sur quiconque voudrait prendre SCP-###-FR.

Les expériences sur SCP-###-FR doivent être supervisé par un membre du personnel de classe B. Tous les tests doivent se dérouler dans une enceinte en béton confiné doté d’une porte en acier de quatre (4) cm d’épaisseur d’une porte en acier de 10 cm, (même si SCP-###-01-FR ne semble pas vouloir s’échapper, les anciennes mesures de sécurité se son révélé inutile (voir incident n°4)), et en présence d’un membre de classe-D.

En théorie, le personnel de classe-D qui entre en contact avec SCP-###-FR n’en garde aucun souvenir. Mais s’il devait en garder, il se verra administré un amnésique de classe B.

En raison de la nature de SCP-###-01-FR, le personnel est autorisé à confiner l'enceinte en cas de danger, et de tentative de libération de SCP-###-01-FR, le temps que la fondation trouve un moyen de l’arrêter.

Description : SCP-###-FR est une cape de croisé pourpre datant de l’an 1000. Elle mesure 120 cm de long et 60 cm de large à la base. Elle est décorée d'une croix de croisé, tissé en fil noir et blanc, dans son dos et dispose d'une broche en acier simple sans décoration. La cape ne semble pas avoir souffert du passage des siècles. SCP-###-FR a été retrouver chez [DONNÉES SUPPRIMÉES], un homme de 80 ans qui semblait vouer un culte à la cape. A sa mort, la cape a été retrouvée par la fondation, et amenée dans le site-19.

Tous les tentatives pour abîmer/détruire la cape se sont solder par des échecs. SCP-###-FR a été brûlé au chalumeau, jeté dans de l'acide sulfurique, griffer avec des lames, mise en contact avec des SCP connue pour leur capacité destructrice, mais rien ne semble pouvoir l’abîmer.

Cependant, la propriété la plus intéressante de la cape se révèle quand un homme (ou une femme) met SCP-###-FR. A ce moment-là, l'esprit du sujet est éclipsé pour laisser place à celle de SCP-###-01-FR, un croisé du IXème siècles. SCP-###-01-FR s'exprime en vieux français et en latin. Il possède une gestuel et une posture propre à lui, qui reste la même, quel que soit la personne qu'il possède. Il se décrit comme "un guerrier de dieux n'ayant pas fini sa mission sur ce monde" Il se fait appeler [DONNÉES SUPPRIMÉES] et dit avoir grandi dans la ville d’Arles en France, et d’être mort en 1099, lors du siège de la ville de Jérusalem. SCP-###-01-FR peut juger les personnes qu’il possède. Lorsque le sujet retire SCP-###-FR, il ne semble se souvenir de rien. SCP-###-01-FR, au contraire se souviens de chaque session de test. Il juge sévèrement les classe D avec un lourd passé criminel, et essaye de les aidé en leur prodiguant conseille. Cependant, aucun changement n’a été observé chez les classe-D après leur contacte avec SCP-###-FR.

SCP-###-01-FR acquière, lorsqu'il possède une personne, des capacités hors du commun. Lorsqu'on lui demande, ou en cas de danger, le sujet est alors capable de faire apparaître SCP-###-02-FR, un espadon de 1m60 de long, finement forgé, et capable de trancher presque tout type de matériaux, ainsi que SCP-###-03-FR, une armure de croisé d’une facture exceptionnelle, qui s’adapte à la corpulence, le sexe et la taille du sujet possédé. Il est impossible de savoir d'où viennent l'épée et l’armure, car elles disparaissent dès que SCP-###-01-FR lâche SCP-###-02-FR. Quand on lui pose la question d'où viennent l'épée et l’armure, SCP-###-01-FR ne peut répondre et avoue ne pas le savoir. SCP-###-02-FR et SCP-###-03-FR semblent pouvoir apparaître uniquement ensemble, comme SCP-###-01-FR le confirme. En plus de cette capacité, SCP-###-01-FR possède :

-Une force surhumaine, capable de soulever aisément des poids de plusieurs tonne.
-Des réflexe hors du commun.
-Une grande habilité au maniement des armes blanche.
-Une grande résistance aux impactes et aux coups (voir expérience n°7)
-Une capacité de soigner les blessures d’autrui grâce à une source d'énergie inconnue.

Jusqu'ici, SCP-###-01-FR c'est plié à tout type de test, disant simplement qu'il "servirait dieux et accomplira les épreuves qui lui impose ". Il refuse cependant d’accomplir des actes moralement douteux, comme massacré des classe-D. SCP-###-01-FR est catholique mais semble admettre les autre religions en disant simplement "qu'ils continuent dans le péché, le jour du jugement dernier, ils seront jugés". SCP-###-01-FR possède un sens de la justice et du devoir très poussé (voir incident n°4). SCP-###-01-FR semble aussi intriguer par notre époque. Il tient à apprendre le français de notre époque (sans grand succès), et aussi à comprendre notre science. Pour éviter cependant qu’il ne puisse en apprendre trop, les chercheurs l’étudiant on pour ordre de ne pas l’informer de notre technologie. En cas de dérogation à cette règle, le chercheur en question se verra retirer le droit d’étudier SCP-###-01-FR.


Expérience n°7 :

But de l'expérience : tester la résistance d'un sujet portant SCP-###-FR.

Objet utilisé : fusil automatique, lance-flamme, et arbalète.

Résultat du test : Après que le classe-D [DONNÉES SUPPRIMÉES] eut mis SCP-###-FR, SCP-###-01-FR a accepté de se livrer à l'expérience.
Les balles n'ont fait aucuns dégâts au sujet, et se sont écrasées sur lui, comme si elles avaient percuté un blindage épais.
Idem pour l'arbalète, les carreaux se sont pulvérisées sur le sujet.
Le lance-flamme ne semblait pas avoir plus d'impact que les autres tests, mais SCP-###-01-FR à commencer à se plaindre de vertige, puis le sujet est tombé au sol, mort. Le sujet est mort asphyxié. SCP-###-01-FR n'a pas semblé affecté par la mort de son hôte.

Intéressant. Si le sujet semble invincible quand il est possédé par SCP-###-FR, il peut cependant mourir asphyxié. On peut donc penser que SCP-###-01-FR ne soit résistant qu’aux chocs, comme s’il portait une armure invisible…
Dr [DONNÉES SUPPRIMÉES].


Rapport de l'incident n°4 :
Le 02/17/2015, lors d’une session de test sur le classe-D [DONNÉES SUPPRIMÉES], le SCP-████-FR, un artefact démoniaque invoquant des créatures humanoïdes malfaisantes, c’est activé et a réussi à forcer la porte de sa salle de test, voisine de celle de SCP-###-01-FR. Dès qu’il fut informer de la nouvelle, SCP-###-01-FR c’est précipiter dans le couloir, après avoir forcé la porte de sa salle de test. SCP-###-01-FR à tenus la porte de la salle de test de SCP-2780-FR, pendant une heure, tuant tout créature essayant de passer la porte. Après cela, la fondation a réussi à désactiver SCP-████-FR. Le combat fini, SCP-###-01-FR à aider à déblayer les débris et est venue en aide à nos agents blesser. Après cela il a rejoint sa propre salle de test et à tenus a continué les tests. Depuis, nos agents tiennent en haute estime SCP-###-01-FR.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License