Professeur Tsukiokio
rating: 0+x

Objet # : SCP-XXXX

Niveau de menace : Orange

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : La Fondation n'a toujours pas trouvé de moyens durables pour confiner réellement SCP-XXX-FR.

Néanmoins SCP-XXX-FR possède un lieu d'autorisation de circulation de 600 mètres carrés a l'étage [ CENSURE ]du complexe situé au [ CENSURE ] et est escorté de 4 unités FMI ayant ordre de neutraliser SCP-XXX-FR en cas de geste d'hostilité, Seul le personnel ayant un niveau d'accréditation 3 a l'autorisation de communiquer avec SCP-XXX-FR. SCP-XXX-FR ne doit en aucun cas sortir de son périmètre de circulation et SCP-XXX-FR doit garder sa tenue et ne doit impérativement changer de tenue en cause des risques de le confondre avec un homo-sapiens normal, SCP-XXX-FR est repérable de loin par la lumière rouge dégagée par ses vêtements modifiés.

Il ne faut pas rester en contact trop longtemps avec SCP-XXX-FR dû aux faibles radiations que l'entité dégage, le temps de contact avec SCP-XXX-FR ne doit donc pas excéder 31,6 minutes

Les lieux ont été adapté et doivent rester entretenus et vérifier toutes les semaines pour le confinement bactériologique momentané en cas d'exercices des influences de SCP-XXX-FR trop violentes ou intenses
Dans ce cas les murs ont été doublé d'épaisseur, et 80% des mobiliers ainsi que porte et sols ont étés recouverts ou sont composés de polikéramoplaste résistant au froid et au gel et les lieux devront être entièrement décontaminés et le personnel exposé devra suivre pendant 16 jours un traitement contre les radiations.

En attendant la remise en sureté du lieu, les unités FMI devront plonger SCP-XXX-FR dans un coma artificiel, SCP-XXX-FR sortira obligatoirement de son coma artificiel en 51 heures et ne peut y être replongé avant plusieurs mois.

Description : [SCP-XXX-FR est une entité humanoïde, variante de l'homo-sapiens nommé homo-parallèle. De taille et carrure moyenne et ressemble physiquement a un jeune homme âgé d'une vingtaine d'années. SCP-XXX-FR possède une anatomie similaire a celle d'un homo-sapiens mais 3 organes sont inconnus, situés proches des poumons.
Un rythme respiratoire et un filtre pour respirer très développé, SCP-XXX-FR ne respire que toutes 21.06 et 22.08 secondes uniquement de l'oxygène, SCP-XXX-FR connait les langages humains Français, Anglais, Russe.
Des habits humains standards ont été donnés a SCP-XXX-FR
SCP-XXX-FR a une influence involontaire sur son environnement, des changements de température, baisse, des changements d'états physiques, et la transformation de structure moléculaire progressive de certains matériaux en givre ainsi que des dégagements de radiations.
Le corps de SCP-XXX-FR et ses organes sont atteints de plusieurs cancers en phase avancés, SCP-XXX-FR montre des signes de souffrance de ses pathologies.
En cas de choques physique majeur ou de pathologies puissantes SCP-XXX-FR peut décéder.
Addendum Circonstances de découverte de SCP-XXX-FR : [Dans la période du XX au XX des tests sur le SCP-2003 Thaumiel ont été réalisé pour réussir a obtenir une vision futuriste d'un univers parallèle similaire au notre.
Tous les essais furent des échecs jusqu’à que la Fondation n'ait plus assez d’énergie nécessaire au fonctionnement SCP-2003.
A la fin de la dernière expérience une déflagration aurait eu lieu proche de la station FMI surveillant le complexe de SCP-2003, les unités FMI munis de tenues NBC aurait découvert un corps humanoïde portant des vêtements calcinés d'une civilisation inconnu mais à l'aspect artistique de l'espèce humaine auraient-été trouvés.
Le lieu fut évacué par la sécurité et des médicaments amnésiques attribués aux techniciens de la Fondation présents sur les lieux, puis l'équipe de sécurité purgea bactériologiquement entièrement le complexe de SCP-2003 et décontamina les véhicules de transport.
SCP-2003-2/1 fut enfermé dans une cuve de conservation blindée et transporté du lieu de SCP-2003 jusqu'au complexe le plus proche [ CENSURE ] dans un convoi composé de 5 camions militaires de la Fondation de catégorie [ CENSURE ].
56 heures après apparition de SCP-2003-2/1 les médecins spécialisés de la Fondation de l'équipe de recherche [ CENSURE ] ont constaté que l'entité humanoïde a une anatomie similaire a l’homo-sapiens mais pas tout a fait exact et des troubles au niveau du cerveau surement apparus a son apparition proche, le corps de SCP-2003/1 dégage des radiations importantes et plusieurs de ses organes tels que le poumon et des organes inconnus de la Science actuelle ont des traces de cancer.
79 heures après apparition de SCP-2003-2/1 l'entité humanoïde à montrer des signes d'activité vitale, dès lors la température ambiante de la pièce [ CENSURE ] est passée de 21 degrés Celsius a 0.4 degrés Celsius, la plupart des instruments de chirurgie furent contaminés et durent être lavés suite a l'apparition de traces de givres sur ceux-ci.
L'équipe de sécurité a mis en place une tentative de confinement d'urgence du cabinet et le Docteur [ CENSURE ] fut envoyé pour communiquer avec SCP-2003-2/1.
SCP-2003-2/1 fut sanglé par des chaines de métal sur une chaise en acier inoxydable à même le sol, la chaise est équipée d'un appareil électrique censé s'activer dès la présence d'hostilités chez SCP-2003-2/1 le cabinet fut vidé de tout son mobilier et purgé bactériologiquement, les murs furent doublés d’épaisseur et un sas permet d'accéder a la pièce ou se situe SCP-2003-2/1 le reste du cabinet fut mis sous-vide.

Addendum Expériences sur SCP-XXX-FR : [ Le Docteur [ CENSURE ] tenta de communiquer par des images et projeter sur un écran en face de SCP-2003-2/1 pour voir ses réactions.
Après 4 minutes d'expositions à des images de la vie quotidienne, SCP-2003-2/1 ne réagit pas aux diverses projections mais semble comprendre ce qui lui est montré et montre des symptômes d’ennuyeusement.
SCP-2003-2/1 a les capacités de parler la langue Anglaise, Francaise, Mandarin et Russe ainsi qu'une langue proche de l'Anglais mais totalement alternée.
Lors de l'entretien SCP-2003-2/1 s'est montré pacifique et entièrement coopératif mais devient hostile sur les questions abordant sa personnalité et son métabolisme.
L’équipe en charge de SCP-2003-2/1 a pu apprendre que SCP-2003-2/1 vient d'une dimension parallèle deux millénaires plus loin, l'homo sapiens aurait disparu pour donner l'homo-parallèle ( Nom attribué a l'espèce par l'équipe médicale s'étant chargé de SCP-2003-2/1 cette espèce aurait des capacités physiques et mentales supérieures a l'homo-sapiens et des capacités anormales avec des existences scientifiques encore non avérées

Après 67 minutes d'échange SCP-2003-2/1 sembla agir sur son environnement et les sangles de sa chaise se gelèrent le corps de SCP-2003-2/1 fit secouer d'un spasme. Le docteur [ CENSURE ] sortit immédiatement de la pièce et SCP-2003-2/1 fut électrisé par le dispositif mais cessa de fonctionner après 8.5 secondes d’électrisations, SCP-2003-2/1 semble éprouver de la douleur même avant l'activation du dispositif électrique.
SCP-2003-2/1 fut prévenu que si il tentait de franchir le SAS il serait neutralisé, SCP-2003-2/1 ignora les instructions et se fit toucher par 16 projectiles avant de démontrer une faiblesse, l'entité humanoïde perdit connaissance en perdant du sang d'un groupe sanguin inconnue.
SCP-2003-2/1 fut drogué avec [ CENSURE ] et plongé dans un coma artificiel.
La Fondation apprit de ce premier échange que SCP-2003-2/1 semble exercer un une influence sur l'environnement qui l'entoure, il a montré la possibilité involontaire, de faire parvenir à des températures extrêmes toute matière connue sur Terre et la capacité de modifier la température ambiante, lors des moments ou l'activité cérébrale de SCP-2003-2/1 semblait perturbée par des radiations, son état psychologique devenait Anxiogène ou montrait des signes d'inconfiance dans ce cas la température ambiante baissait radicalement
Le corps de SCP-2003-2/1 semble montrer qu'il est vulnérable au froid produit par SCP-2003-2/1 mais bien moins qu'un homo-sapiens.
SCP-2003-2/1 sortit de son coma artificiel dans une cuve remplie de 2000L d'eau et autour de la cuve le reste de la pièce est sous vide, un casque audio et respiratoire est sur la tête de l'entité pour communiquer avec elle et lui fournir de l'oxygène
Après un confinement actif de 3 jours 1h 42 minutes 23 secondes SCP-2003-2/1 réussit a se dé-confiner et fut retrouvé dans la pharmacie a consommer des médicaments fabriqués par le complexe [ CENSURE ] contre les radiations, le mal de tête, les nausées, les hallucinations du a des perturbations nerveuses, des calmants et des médicaments en test contre le cancer.
SCP-2003-2/1 se laissa reprendre par le personnel de sécurité de la Fondation et fut reconfiner 9 fois de manières différentes mais ne restait pas plus de 48 heures dans ces confinements du a la détérioration lente des cellules de confinement du a l'influence de SCP-2003-2/1, la Fondation travaille activement sur une nouvelle cellule ayant des caractéristiques spécifiques a SCP-2003-2/1.
Alors une grande période de réflexion fut porté sur SCP-2003-2/1 L'équipe de recherche 456-[Censure] proposé de le classer Euclide et de le laisser errer dans le complexe [ Censure ] tandis que l'équipe 457-[ Censure ] propose de supprimer SCP-2003-2/1 par son inutilité et la difficulté de son confinement.
Lors de plusieurs réunion SCP-2003-2/1 fut classé Euclide, SCP-2003-2/1 doit avoir un bilan médical tous les 2 jours et est étudié par les équipes 1-2-3 [ CENSURE ] SCP-2003-2/1 est sous sédatif et médicaments affaiblissement son raisonnement, accompagné de deux gardes de niveau d'accréditation 4 et l'accès a la moitié de l'étage [ CENSURE ]
Addendum Rapport d'incident K-01-525B: [ Lors du 06/14/[ Censure ] SCP-2003-2/1 rebaptisé SCP-XXX-FR fut prise d'une crise nerveuse incontrôlable, son corps fut agiter de spasmes nerveux, la température
L'équipe médicale pense que les radiations du transport de SCP SCP-XXX-FR dans SCP-2003 lui ont causé des effets néfastes sur son cerveau, l'équipe n'a trouvé aucune possibilité de résoudre la dégradation mentale de SCP-XXX-FR.
SCP-XXX-FR fut classé Euclide par la dangerosité des émanations et son incapacité temporaire a être confiné
Addendum Rapport d'incident K-02-525B :
Suite au dé-confinement accidentel de SCP-[ CENSURE ] Keter, SCP-XXX-FR fut agressé par SCP-[ CENSURE ] SCP-2003-2/1 fut grièvement détérioré, dès sa perte de connaissance alors la température ambiante atteignait celle du vide spatiale.
Sans l'intervention de SCP-XXX-FR une grande partie du complexe aurait-été détruit par SCP-[ CENSURE ] et le dispositif nucléaire aurait peut-être était enclenché.
Depuis K-02-525B, SCP-XXX-FR semble être dans un état dépressif et lunatique, SCP-XXX-FR montre de moins en moins de sentiments humains et adresse de moins en moins la parole aux agents de la Fondation.
Lors d'accidents de dé confinements, SCP-XXX-FR est envoyé intervenir, en échange d'un traitement et de recherche sur ses cancers et de faveurs dans la vie de l'entité.
Mais la direction du complexe [ CENSURE ] de la Fondation est en perpétuel réflexion sur le sort de SCP-XXX-FR.

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License