La planque de Seyph

Page de développement/tests/et autres choses diverses à l'avenir sûrement

Note : gfxzkjfurjjff rhaaaaa (rage sur des bouts de code récalcitrants dans son coin)



Un machin chinois tro dark


1ère page

AVERTISSEMENT


LE RAPPORT SUIVANT EST OBSOLÈTE - Ceci est le rapport établi lors du confinement initial. Veuillez vous référer aux procédures ultérieures.

Objet # : SCP-XXX-FR

Niveau de Menace : Indéterminé

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : L'objet doit être conservé dans un casier standard de un (1) mètre cube minimum, dans une des chambres de confinement dédiés aux objets archéologiques potentiellement dangereux du Site Kybian. En raison de ses probables effets mémétiques, toute interaction devra se faire par le biais de classes-D. Toute demande d'expérience devra être soumise au Dr Varna.
Note : cet artefact est fragile à l'humidité, à la chaleur et aux chocs du fait de son ancienneté. Il doit être manipulé avec précaution.
Pr Tène

Description : L'objet est un gardien de tombe (ou zenmushou) caractéristique du troisième siècle avant notre ère. La base est en bois sculpté laqué noir, formant un socle carré que surplombe une section dragoniforme. La tête du dragon sert de support à deux andouillers également laqués de noir, et de rouge aux extrémités.

Découvert lors du percement de l'autoroute reliant Luoyang à Xi'an dans le Shaanxi. Propagande du régime chinois à propos d'une découverte majeure de l'époque du premier empereur. La Fondation a été alertée après environ trois mois suite à la tentative de suicide d'un des deux archéologues supervisant la fouille, alors même que la chambre funéraire n'avait pas été ouverte. Les témoignages des ouvriers rapportent des histoires à propos d'un esprit vengeur et autres malédictions dès les jours suivant la première excavation. Les agents présents au sein de l'administration de la République Populaire de Chine ont conclu à un effet anormal probablement mémétique, suite au refus catégorique des autres personnes en charge du chantier de déplacer quoi que ce soit, malgré des ordres directs et absolus. Les deux seuls objets remontés semblent être à l'origine de cet effet.

Le chantier de fouilles a été fermé, et un amnésique de classe B distribué aux ouvriers et aux scientifiques. Des deux objets exhumés, un seul confinement fut réalisé. Le second objet (un disque bi en jade poli de couleur blanche, d'une masse de deux kilogrammes) ayant été brisé lors de la tentative de suicide de l'archéologue. Trois membres du personnel de classe-D (D-4035, D-4219 et D-4123) furent employés pour sécuriser et confiner l'objet restant, et éliminés le lendemain. Le possible effet mémétique ne s'est pas déclenché durant ce court laps de temps.


2ème page

AVERTISSEMENT


LE RAPPORT SUIVANT EST OBSOLÈTE - Mise à jour du 22/08/1998. Veuillez vous référer aux procédures ultérieures.
Zenmushou

Photographie prise après la confirmation de l'absence d'effets anormaux visuels dangereux

Objet # : SCP-XXX-FR

Niveau de Menace : bleu

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : L'objet doit être conservé dans un casier standard de un (1) mètre cube minimum, dans une des chambres de confinement dédiés aux objets archéologiques fragiles du Site Kybian. Toute demande d'expérience devra être soumise au Dr Varna. Tout membre du personnel de classe A est autorisé à faire une demande d'accès auprès du Dr Varna.
Note : cet artefact est fragile à l'humidité, à la chaleur et aux chocs du fait de son ancienneté. Il doit être manipulé avec précaution.
Pr Tène

Description : L'objet est un gardien de tombe (ou zenmushou) caractéristique du troisième siècle avant notre ère. La base est en bois sculpté laqué noir, formant un socle carré que surplombe une section dragoniforme. La tête du dragon sert de support à deux andouillers également laqués de noir, et de rouge aux extrémités.

Addendum XXX-A :

Test du 15/07 :
Transcription d'un échange audio
D-4679 est un homme de 35 ans, en bonne santé. Il a fait plusieurs tentatives d'évasion, toutes rapidement déjouées. Le Pr Tène et le Dr Varna sont en communication audio avec lui depuis une salle aveugle adjacente.
But : déplacer l'objet dans son emplacement de stockage et éventuellement constater ses effets sur le moyen terme.
D-4679 : C'est quoi ce machin ?
Dr Varna : D-4679, veuillez sortir délicatement l'objet de son contenant je vous prie.
D-4679 : Je vois pas pourquoi je devrais le faire.
Dr Varna : [soupir exaspéré ] Peut-être parce qu'il y a deux gardes armés en dehors de la cellule et que vous n'avez pas d'existence légale. Je vous suggère donc subtilement de coopérer.
D-4679 : [bref silence] On le prend comment ce truc déjà ?
Pr Tène : La base est plus solide, ne le saisissez pas par les cornes c'est un objet très ancien.
D-4679 : Ah, je comprends pourquoi les gants du coup.
Dr Varna : Vous prenez ce putain de gardien de tombe oui ou merde ?
il s'est avéré que le Dr Varna souffrait d'une forte migraine le jour de ce test. Une enquête a été ouverte pour savoir si cela était lié à l'objet. Laissez tomber, ça m'arrive souvent… A. Varna
[D-4679 s'éxécute]
D-4679 : Et j'en fais quoi maintenant ?
Dr Varna : Déposez-le soigneusement dans le casier, puis fermez-le et verrouillez le cadenas.
[D-4679 applique la consigne ]
Dr Varna : Comment vous sentez-vous ?
D-4679 : Rien de particulier, pourquoi ?… Oh. Je pouvais en crever c'est ça ? Vous êtes une sale bande de [informations non pertinentes et insultes diverses]
[Fin de l'expérience]
Note : D-4679 s'est montré particulièrement coopératif durant la semaine suivante. Il a fait une nouvelle tentative d'évasion bien plus élaborée que les précédentes, qui aurait pu fonctionner. D-4679 a été abattu par l'agent Amman. On peut raisonnablement supposer que SCP-XXX-FR a pour effets une augmentation de la prudence sur les sujets entrant en contact avec lui.

Test du 27/07 :
D-3931 est une femme de 48 ans, plutôt coopérative.
But : vérifier les conclusions du précédent test, avec une période d'observation plus longue.

Déroulement du test :
D-3931 entre en contact avec la statue, puis est ramenée dans sa cellule.
Observations :
Le sujet se montre plus précautionneux à partir de deux heures après l'exposition à l'objet. Il examine ses repas et refuse de consommer tout aliment qu'il juge douteux (par la forme, l'odeur, la texture ou le goût ). Il vérifie de plus à fréquence régulière (deux fois, puis trois à cinq fois par jour) sa cellule, notamment sous le cadre du lit et derrière les toilettes.

Note : dans la perspective où deux tiers des brèches proviennent d'erreurs et de l'inattention de ceux qui manipulent les SCP, l'effet observé pourrait éviter des catastrophes.
Dr Varna

Addendum XXX-B:

Demande d'attribution supplémentaire de personnel de classe D
Demande refusée par le Comité d'Éthique

Demande d'application des propriétés de SCP-XXXFR à des fins d'aide au confinement
Demande acceptée par O5-12

Note personnelle : je pense qu'on n'a pas encore élucidé tous les mystères de ce gardien. Souvenez-vous de l'archéologue. Pourquoi aurait-il voulu mettre fin à sa vie ? J'ai l'impression que quelque chose cloche avec cet objet.
Lucas This


3ème page

AVERTISSEMENT


LE RAPPORT SUIVANT EST OBSOLÈTE - Mise à jour du 13/11/1998. Veuillez vous référer aux procédures ultérieures.
Zenmushou

Photographie prise après la confirmation de l'absence d'effets anormaux visuels dangereux

Objet # : SCP-XXX-FR

Niveau de Menace : orange rouge

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : L'objet doit être conservé dans un casier standard de un (1) mètre cube minimum, dans une chambre de confinement individuelle du Site Kybian. L'entrée de la cellule devra être gardée par deux (2) quatre (4) agents.
L'accès est strictement interdit aux membres du personnel autres que classes-D.
Toute demande d'expérience devra être soumise au Dr Varna. Aucune information quelle qu'elle soit à propos l'objet ne doit être connue du personnel du Site Kybian, à l'exception du Dr Varna, du Pr Tène et de l'assistant-chercheur This. Les agents ayant des soupçons quant à la véritable nature de l'objet doivent se faire prescrire des amnésiques de classe B dans les 48h suivant l'expression dudit doute.
Note : cet artefact est fragile à l'humidité, à la chaleur et aux chocs du fait de son ancienneté. Il doit être manipulé avec précaution. Toute altération de son intégrité pourrait être catastrophique, n'en déplaise aux non-spécialistes aux méthodes expéditives qui me servent de collègues.
Pr Tène

Description : L'objet est un gardien de tombe (ou zenmushou) caractéristique du troisième siècle avant notre ère. La base est en bois sculpté laqué noir, formant un socle carré que surplombe une section dragoniforme. La tête du dragon sert de support à deux andouillers également laqués de noir, et de rouge aux extrémités. Toute personne à proximité verra son comportement devenir plus réfléchi et moins impulsif. L'objet est sous le coup d'une puissante malédiction dont on ignore encore la nature exacte, affectant déjà la quasi-totalité du Site Kybian. Les premiers symptômes sont une prudence accrue, menant à une tendance à la paranoïa. En cas d'exposition trop prolongée on suppose qu'un [DONNÉES CENSURÉES].

Note : ça s'est déjà produit. L'archéologue, il avait compris. Il avait tout compris. La seule solution c'est la mort. C'est le seul moyen. Le seul.

Addendum XXX-A-2 :

Addendum XXX-B-2 :

Addendum XXX-C-2 :

Demande d'interruption de SCP-XXX-FR en Euclide
De : Dr Varna
Demande acceptée par le Directeur […]
Note : l'accès à l'objet est désormais strictement interdit et son étude est primordiale. La priorité est à présent de déterminer les conséquences de l'exposition du personnel du site Kybian à ses effets, et si possible de trouver une parade à ceux-ci.


Addendum XXX-D-2 :

Demande de neutralisation de SCP-XXX-FR
De : Dr Varna
Demande refusée par O5-12

Demande de reclassement de SCP-XXX-FR en Keter
De : Dr Varna
Demande refusée par O5-12

demande de transfert de SCP-XXX-FR vers le Site-[…]
De : Pr Tène
Demande refusée par O5-12

Addendum :


4ème page

Objet # : SCP-XXX-FR

Niveau de Menace :

Classe : Neutralisé

Procédures de Confinement Spéciales : Aucune procédure de confinement n'est actuellement nécessaire.

Description : Un léger dépôt de cendres, sur la paroi de l'incinérateur du Site-Kybian

Addendum :
Le Docteur Varna a été rendue à la vie civile pour faute grave, avec circonstances atténuantes.

Note : La crémation de cet objet est une grande perte, cependant j'ai l'espoir que cet événement nous permettra d'éviter de reproduire les mêmes erreurs à l'avenir.

Nous serons plus prudents.



Autres trucs :

AfAl (?)

Paradoxe spatial

origines

Go west, Aleph !

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License