Upsiquark

Bienvenue sur la Sandbox d'UpsiquarkUpsiquark

M.Loyal

SCP-XXX-FR-1-B

Objet # : SCP-XXX-FR

Niveau de Menace : Vert

Classe : Euclide Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-XXX-FR doit être confiné au Site-Bêta dans une cellule de confinement standard de cinq mètres (5 m) de longueur, cinq mètres (5 m) de largeur et deux mètres (2 m) de hauteur.
L'accès à SCP-XXX-FR doit être autorisé par trois (3) chercheurs et restreint aux tests. Lesdits tests doivent être effectués sur des Classe-D sous surveillance de deux (2) chercheurs qui ne doivent regarder d'aucune manière SCP-XXX-FR-1.
Après exposition à SCP-XXX-FR-1, les sujets de test ne doivent pas être exposés à SCP-XXX-FR-2, sauf en cas de tests.

Description : SCP-XXX-FR désigne SCP-XXX-FR-1 et SCP-XXX-FR-2.
SCP-XXX-FR a été trouvé à Granville-sur-Marne dans le logement de █████ ███, ancien directeur du cirque ██████.

SCP-XXX-FR-1 est une cassette audio "chrome" dont les composants ne présentent aucune caractéristique anormale. Lorsqu'elle est introduite dans un magnétoscope relié à un écran, une vidéo débute.
L'enregistrement est constitué de SCP-XXX-FR-1-A et SCP-XXX-FR-1-B.

SCP-XXX-FR-1-A désigne la première partie de l'enregistrement, qui est un numéro de clown durant █ minutes et ██ secondes.

L'effet anormal de SCP-XXX-FR-1-A se manifeste lorsque l'enregistrement est observé d'une quelconque manière. Toute personne voyant l'écran, même partiellement, entrera en phase 1. La phase 1 est caractérisée par une hilarité incontrôlée dont l'intensité augmente proportionnellement à la surface de l'écran observée. Le rire se manifeste quel que soit l'état psychologique du sujet. À partir de ce moment-là, si le contact visuel est interrompu, le rire cessera, et le sujet ne ressentira aucun effet lié à SCP-XXX-FR. Néanmoins, le sujet sera incapable de détourner volontairement les yeux du spectacle et ne réagira pas aux stimuli extérieurs (cf. Relevé de Tests XXX-FR-1).
L'effet s'applique aux reproductions vidéographiques de SCP-XXX-FR-1-A, mais cependant ne s'applique pas aux reproductions photographiques.

SCP-XXX-FR-1-B désigne la dernière partie de l'enregistrement, dans laquelle on voit un homme dont l'habillement et la posture concordent avec ceux d'un archétype de M.Loyal (également désigné SCP-XXX-FR-1-B). SCP-XXX-FR-1-B dure ██ secondes.

Après l'apparition de SCP-XXX-FR-1-B, le sujet entre en phase 2. Durant cette phase, l'hilarité cesse et le sujet regarde fixement l'écran. Aucun clignement d'yeux a été observé chez les sujets à ce jour.
Après une attente d'environ deux (2) secondes, SCP -XXX-FR-1-B commencera à parler. Une retranscription de ce discours pourra être trouvé ci-dessous.

Pendant le discours, si le contact visuel est interrompu, le sujet continuera à regarder dans la direction de SCP-XXX-FR-1-B. Si le contact auditif est interrompu, le sujet retournera en phase initiale1 sans aucun effet secondaire mise à part une totale amnésie au sujet de SCP-XXX-FR.
Si le sujet a regardé tout l'écran durant au moins une partie du spectacle et qu'il a entendu l'intégralité du discours jusqu'au passage symbolisé par l'astérisque, il entrera en phase 3 et présentera une incapacité à ressentir de l'humour, et ne pourra donc plus rire. Le sujet se comportera alors comme une personne n'ayant jamais connu le rire, et n'entrera donc pas dans un état de dépression nerveuse.
Une totale amnésie au sujet de SCP-XXX-FR-1 est observé dans cent pour cent (100%) des cas.
Les tests ont révélé qu'une quelconque amnésie provoque un retour à la phase initiale.

SCP-XXX-FR-2 est un ensemble de vingt (20) fioles (de SCP-XXX-FR-2-A à SCP-XXX-FR-2-T) de vingt millilitres (20 mL) d'un liquide vert émeraude présentant une opacité similaire à celle du sirop de menthe pur. Une étiquette portant l'inscription "La Formidable Potion de Rire : envie de rire à nouveau ? Achète ! Seulement 200 € !" est visible sur chaque instance.
Chaque instance est composée de 75% de protoxyde d'azote2 maintenu sous forme liquide par un procédé inconnu, de 20% de cocaïne et de 5% de [CENSURÉ].
SCP-XXX-FR-2 possède les propriétés décrites par SCP-XXX-FR-1-A et par l'étiquette, à savoir rendre la capacité de rire aux sujets en phase finale. Durant une durée de trois jours (3 j), soit soixante-douze heures (72 h) le sujet sera à nouveau capable de rire, et aura le même humour qu'avant son exposition à SCP-XXX-FR-1. De plus, la cocaïne créera une addiction, obligeant les sujets à en consommer après la fin du délai susmentionné.

Addendum XXX-FR-1 : █████ ███ fut le directeur du cirque ██████. Selon le Dr Martin, qui fréquentait ce cirque, l'identité de SCP-XXX-FR-1-A est █████ ███.
Le cirque ██████ fut un cirque populaire et très apprécié de la population durant les années 1990, notamment grâce à la trapéziste, surnommée "L'ange du cirque", jusqu'au jour où celle-ci périt durant un spectacle. Le cirque perdit donc peu à peu son public, qui qualifiait alors les représentations de "dénuées d'intérêt sans cette trapéziste, un divertissement comme un autre". Le cirque fit alors faillite.

Addendum XXX-FR-2 : SCP-XXX-FR a attiré l'attention de la Fondation quand des témoignages de personnes n'arrivant plus à rire ont été reccueillis par un journal local. Des amnésiques de classe-A ont été administrés à la population.

Note : Demande une reclassification en Sûr. Ce truc ne fait qu'enlever le rire, ce n'est pas dangereux !
-Dr Dragami

Note : Accordé
-Officier █████

Rien. Absolument rien. Le vide absolu. Le néant.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License