Zaap

COLLABORATIONS

CONTES

SCP

SCP-INT

TRADUCTION

notation: 0+x

Prométhée n'était pas un dieu.

C'est un point que beaucoup de personnes oublient ou ne comprennent pas. Il n'était ni un dieu ni un homme, mais fait de choses plus anciennes. Il était un titan.

Quand Gaïa et Ouranos se sont accouplés, ils ont eu beaucoup d'enfants. Les hécatonchires, les cyclopes et une douzaine d'autres monstres qui ont erré sur Terre. Ouranos emprisonna chacun d'eux à l'intérieur de Gaïa jusqu'à ce qu'elle accouche de titans qu'il se plaisait à regarder.

Cependant, plus tard, son fils Saturne le castra et usurpa son identité à la demande de Gaïa, mais c'est ainsi qu'allaient les choses pour les Grecques.

Quand plus tard Zeus se souleva contre les titans et leur règne cruel, seulement une poignées de titans se battirent aux côtés des dieux. Thémis et Prométhée. Et les dieux furent plus tard vainqueurs.

Il serait idiot de prétendre que Prométhée le seul responsable de cette victoire, et je ne vais donc pas le faire, même si un grand nombre d'auteurs de l'antiquité l'a fait. Après tout, Prométhée s'est battu pour des raisons personnelles.

Les hommes.

Prométhée enseigna l'écriture, les sciences, l'agriculture, la médecine et les mathématiques aux humains, ses enfants. Les dieux enseignaient la souffrance et réclamaient des sacrifices. Quand Prométhée a-t-il demandé une carcasse brûlée en son honneur ?

Les hommes étaient l'une de ses créations, voyez-vous. Il voulait les garder en sécurité, forts et viables. Il voulait que les dieux les bénissent et en prennent soin. Zeus était fou de rage lorsqu'il vola le feu, et il l'enchaîna à un rocher où il se faisait chaque jour dévorer le foie par un aigle.

Tout comme Prométhée a volé le feu aux dieux, nous arrachons les secrets au quotidien. Regardez comment le feu nous a paru magique et mystique. Comment il nous a paru dangereux et incroyable. Pouvez-vous imaginer si la seule chose à laquelle nous aurions pu le comparer était une étoile ?

Comme cela a dû être incroyable pour les Grecs anciens. Et maintenant ? Une chose basique. Une chose basique une fois vénéré.

Tel est le futur pour toutes les grandes magies. Tel est le futur pour tous les grands travaux. Tel est le futur pour toutes les choses inconnues.

Avec l'analyse et l'intuition, une chose mystique devient une chose commune. Aucun sacrifice n'est nécessaire et aucun sang n'est versé. Les portes de l'univers s'ouvrent toujours plus loin.

Allons-y.

Extrait du lot d'embauche des Laboratoires Prometheus, aux alentours de 1982, écris par [SUPPRIMÉ].

CITATIONS

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License